Les Echos de Mohamed Fouad Barrada

15 02 2012

 

Les insultes !

Je rebondis, cette fois-ci,  sur  une situation  que j’ai déjà analysée sous forme d’assommoir décrivant une forme d’esclavage moderne  et amère entrainant s’il atteint un seuil critique des révoltes populaires dues à une frustration socio-économique, voire culturelle . Et si votre supérieur ou quelqu’un d’autre vous insulte ?    

Bizarrement, quelqu’un m’avait  suggéré, par ailleurs,   ceci : Il me disait, implicitement, avec un jeu de mots formidable si tu arrives à supporter ce que je dis, tu gagneras un point qui est à la fois réel et imaginaire, sinon tu risques de perdre la partie. Face à ce jeu du hasard amusant pour les uns, étrange pour les autres, je me trouve pourtant confronté à décliner cette offre sans pour autant contrarier le meneur de ce jeu qui confond entre réalité et fiction. 

Je m’en ressentais aussitôt en situation perplexe : être ‘assujetti ’ à ce jeu sans pour autant accepter de le jouer. D’où l’unanimité ou le désaccord qui sous-entend le puzzle en question. Il s’agit bien, si j’ai une bonne interprétation de l’événement, d’un ensemble qui forme, selon mon interlocuteur, un système composé assurant la maitrise de soi-même sous l’ordre, bien sûr, de la complexité de la réalité sociale du maître du jeu. 

Voici en gros les questionnements du fameux ‘assommoir’ tels qu’ils sont avancés : Si quelqu’un, ou quelqu’une, ‘‘vous adresse une  injure’’ quel sera alors votre réaction proactive ? 

Le principe est simple : dans ce jeu, vous êtes testés pendant une période x en vous créant des tensions avec des individus connus et inconnus. C’est une sorte de camera cachée pas tout à fait inconnue dont la victime arrive difficilement à distinguer le vrai d’avec le faux. 

Certes, venant de quelqu’un que vous aimiez ça sera blessant, voire choquant. Néanmoins, s’il s’agit d’un jeu le mieux est d’être indifférent. Et si votre vie est, dans un moment ‘t’, soumise à un jeu de hasard, telle que la domination, quelle sera, dans ce cas délicat, votre aptitude ?

La réponse me semble évidente : 

Vous avez le choix entre deux options qui ne sont guère agréables, cependant, complémentaires. La première consiste à surpasser la transmission des messages aléatoires qui renforce la domination du joueur, quant au second phénomène, ces messages, qui ont une apparence aléatoire tendent vers un seul but : la ‘destruction’ ou la consolidation de l’intérêt du dominant qui est souvent égocentrique. 
C’est exactement ce qui se passe en grande partie dans notre vie réelle. 

m_barrada@yahoo.fr


Actions

Informations



Une réponse à “Les Echos de Mohamed Fouad Barrada”

  1. 18 02 2012
    barrada (14:45:42) :

    Chez moi les insultes sont destructrices et j’agis de 2 manières, selon la manière dont les insultes sont proférées :
    je me dévalorise ou rentre dans une colère noir tout aussi dévalorisante …
    et je fais une dépression et je finis chez le psy !

    Morale : attention aux jeux de rôle !
    Commentaire transmis par une amie

Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann