Faits divers de La Tribune

8 11 2010

L’affaire policier- médecin : le verdict tombe ! 

Le verdict relatif à l’affaire de l’agression perpétrée il y a de cela quelques semaines, par l’inspecteur de police en service au commissariat de Dar El Barka à l’endroit du médecin Ould Rassoul en service à L’hôpital Mère et Enfant de Nouakchott est tombé le mercredi dernier. La victime avait réclamé un million cinq cents mille de nos ouguiyas comme réparations pour préjudices moral et matériel subis. 

Après consultations, la cour a condamné l’inspecteur de police K.O.S, à un mois de prison avec sursis et à une amende d’un montant de 600.000UM. 

Il faut signaler que le médecin s’est réjoui de la solidarité que ses collègues lui ont apportée. 

Du chanvre dans la soupe 

A.N’Diaye, chauffeur de taxi a été contacté par sa patronne afin d’amener du repas pour son cousin qui est détenu à la prison de Dar Naim. Répondant à l’appel, il rejoint la dame qui était accompagnée d’une jeune fille qu’il devait déposer quelque part au centre-ville. Après avoir déposé la jeune fille, ils prennent la direction du pénitencier de Dar Naim, en cours de route, ils furent interceptés par l’Anti-Stup. Les hommes de Nejib fouillent minutieusement le véhicule avant d’ouvrir le bol où du chanvre a été enfuit dans le soupe. 

Le chauffeur et la jeune fille sont déposés au Commissariat de la police Anti-Stup et la bonne dame fut convoquée. Lors de l’audition, elle met le pesant fardeau sur le dos du chauffeur. Alors, le magnifique monde est déferré au Parquet de
la République. 

Le trio sera entendu par le procureur de
la République avant de défiler devant le juge du 3e Cabinet qui libère le chauffeur en présence de ses proches et amis sénégalais qui étaient présents. 

Par contre les deux femmes passent pour
la Maison d’Arrêt des femmes de Sebkha. 

Le chauffeur meurtrier toujours en cavale 

 Le chauffeur du bus qui a écrasé Fadel Ould Habiboullah est toujours en cavale. Cette tragédie qui a attristé toute la population de Riad, avait eu lieu à l’aube du jeudi 25 Octobre dernier. L’homme qui est âgé de 70 ans, revenait d’une boulangerie où il été parti chercher du pain. Selon nos sources, le chauffeur s’était arrêté avant de prendre la fuite, quand le gardien était parti pour informer les parents du défunt. Ahmed Ould Amar, le gardien, n’a pas pu prendre le matricule du bus, parcequ’il faisait sombre encore. Selon une source sécuritaire proche du CSVP, l’auteur du crime est activement recherché. 

Fadel était l’ami de tous. Il ne refusait jamais du crédit pour sa clientèle. Il était d’ailleurs l’un des grands symboles de la médecine traditionnelle. Il a soigné beaucoup de malades qui souffraient de douleurs lombaires, de nerfs, de genoux,… 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann