Les Echos de La Tribune Par Mohamed Fouad Barrada

12 07 2010

 

 Le chômage en Mauritanie  

Très prochainement à la  TVM  le ministre de l’emploi et de l’insertion professionnelle  sera l’invité de la semaine. Sachant  que  la croissance moyenne prévisionnelle  sur la période 2010-2015 (de l’ordre de 5%), ne conduit, aucunement, à penser que la reprise économique par l’emploi sera atteinte sur la période susmentionnée,  quelles sont alors les mesures adéquates planifiées et chiffrées qu’on  nous propose  pour rattraper le  retard  du pays en matière de lutte contre le chômage ?  Son département représente sans contraste un département sensible, moteur de la relance économique. 

 Toutefois, un constat amer à signaler :   31 % voire 32% de la population  est sans emploi.  Le taux de chômage en Mauritanie  est l’un des taux les  plus élevés au monde, il est  deux  fois   plus élevé  que dans   le reste des Pays du Maghreb. Celui de  ces derniers  constitue, en tout cas, une référence mondiale en cette  période de crise  financière internationale. Ce qui dénote d’une stabilité économique, probablement,  plus au moins acceptable et acceptée  selon les analystes. A titre d’illustration, en Tunisie, il   est de 14,2%  d’après une étude effectuée  en 2010 par  UGTT, l’Union Générale Tunisienne du Travail. Néanmoins,  « à 14,2%, le taux de chômage reste élevé (…) particulièrement chez les femmes (16%), les moins de 25 ans (30%) et les diplômés de l’enseignement supérieur ». 

En Algérie, « la classe moyenne  est consolidée  (le PIB par Habitant a été multiplié par trois, le chômage est réduit de deux tiers  (de 33% en 1999, il a été ramené à moins de 12% en 2009) et l’extrême pauvreté (personnes vivant avec moins de 1,08 dallors  par jour) concerne  à peine 10% de la population- la même proportion qu’en Allemagne ». explique l’hebdomadaire indépendant- jeune Afrique-.    

Au Maroc, le taux de chômage avoisine, quant à lui, les  9%. Officiellement,  en milieu urbain, il a atteint 13,8% contre 14, 7%, alors qu’en milieu rural, il  s’est stabilisé à 4.  « L’économie nationale du Maroc a généré 95.100 emplois nets en 2009, permettant ainsi au taux de chômage de reculer à 9,1 % au niveau national au lieu de 9,6 % en 2008.» (www.mediaterranee.com). 

En outre, le débat sur l’économie nationale devrait, à mon avis, se focaliser sur l’absorption des demandeurs d’emploi. Je reviens, à cet égard, sur une récente  mesure fiscale déplorée par  certains de nos intellectuels et «  à laquelle  le directeur des impôts en Mauritanie  a procédé  illégalement, pour contraindre des supermarchés et des grossistes  à Nouakchott à  payer des impôts formels à l’Etat », précisent-ils. Hormis  cette boutade économique, qu’est  ce qui coûte à nos petites et moyennes entreprises  formelles ou informelles, soient-elles,  de faire travailler, chacune,  un comptable et une secrétaire ?  

De fait, étant donné que 24,6 % de la population mauritanienne  s’occupe du commerce[1],  une  structure commerciale qui réalise un chiffre d’affaires dépassant les 2 millions d’ouguiyas peut  bel et bien être dans l’obligation de tenir une comptabilité même si elle n’est pas soumise au régime réel d’imposition (25% du bénéfice pour une  société qui réalise un chiffre d’affaires au delà  de 3 millions). Ce qui permettra, tout simplement, d’insérer un bon nombre de demandeurs d’emploi.  

En gros, soumettre les entreprises nationales  et étrangères à des mécanismes  plus réfléchis d’insertion des chômeurs tout en les insistant à investir représente  la clé de voûte pour relancer les activités économiques. Il faut, cependant, alléger les procédures de création des entreprises tout en luttant  contre la fraude fiscale et ‘l’informalisation’  des unités de création d’emploi.   

m_barrada@yahoo.fr   

Source : La Tribune n°509 


 



[1] Selon  une étude sur  la carte des potentialités de création d’emplois en Mauritanie, restituée pour validation au cours d’un atelier  tenu  le jeudi 8 avril 2010 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann