Célébration de la Journée Mondiale de la Terre

26 04 2010

 

  

L’association Earth Day Network et les ONG CANPE & AGREEM ont célébré la journée de la terre les 21 et 22 Avril 2010 à Nouakchott, en étroite collaboration avec les autorités administratives et municipales des communes de Sebkha et Dar Naim –  et de
la Direction de la Protection de la Nature au Ministère Délégué auprès du Premier Ministre chargé de l’Environnement et du Développement Durable en République Islamique de Mauritanie. 

 

C’était en 1972 que se tenait, sous l’égide des Nations Unies, la première Conférence de l’ONU sur l’environnement à Stockholm et qui a symbolisé l’émergence d’une prise de conscience collective de l’interdépendance existant entre les êtres humains, les autres espèces vivantes et notre planète. Et depuis, la Communauté Internationale commémore les journées de la Terre, de l’Environnement, de la Biodiversité, des Océans, de l’Arbre, etc. pour agir, sensibiliser, éduquer sur la richesse et la fragilité de notre mère : la planète TERRE ! 

 

La célébration cette année a été une nouvelle fois, l’occasion de rappeler que si l’homme continue à dégrader son environnement, à mal exploiter les ressources naturelles, d’ici trente à quarante ans, son bien-être et sa survie seront fortement menacés. 

 

En effet, plus d’un milliard d’êtres humains n’ont plus accès à l’eau potable ; 250 mille personnes sont touchées par jour par la faim –  autant disparaissent chaque jour de maladies ; en 10 ans  940.000 km2 de forêts ont été abattus – 50 à 100 espèces disparaissent chaque jour … la planète est en danger. Et le danger n’est pas seulement écologique, mais aussi économique, politique : la dégradation environnementale menace la survie des espèces (dont l’homme) : la pollution, la désertification, les maladies, les guerres, les mouvements migratoires (en plus des exodes classique, les réfugiés climatiques). 

 

Tous ces thèmes ont été évoqués lors de cette célébration de la journée mondiale de la terre, dont les activités ont comporté : 

 

Le 21 avril :    1) Un reboisement à l’école publique Selmane El Varrissi de Dar Naim par les élèves du groupement scolaire privé de Baobab à Sebkha – 2) l’organisation d’un concours de dessins auquel ont praticité les élèves des 2 écoles suite à la projection du film la « Fleur » inspirée des contes de Mauritanie. 

 

Le 22 Avril : 1) cérémonie de remise de prix à la commune de sebkha, en présence du :   Hakem de
la Moughataa de Sebkha, de
la Sénateur Maire de Sebkha,
la Maire de Tevragh Zeina, du Directeur de la protection de la nature, du Coordonnateur du GEF/SGP (PUD), le représentant du PRCM (UICN), de l’Inspectrice d’Education de Dar Naïm, des Directeurs et enseignants des écoles Bint Khoueïlid, Youssouf 1, Diam Ly, Thierno Abdoulaye Djigo, des parents d’élèves, de plusieurs autres personnalités des 2 communes et de la société civile.
 

 

2) Au terme de la lecture des messages et discours, il a été procédé à 3) la remise des prix et cartes d’adhésion à l’ONG CANPE aux 20 élèves lauréats du concours de dessins puis 4) à la plantation d’arbres par  les autorités présentes à la cérémonie, donnant ainsi le coup d’envoi du reboisement tout au long de l’avenue en cours de bitumage par les élèves des 2 écoles jumelées à l’occasion. 

 

Envoyée Spéciale du JournalMint Bladi 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann