Faits divers de La Tribune

12 04 2010

Mauritel Carrefour 

Le  chef d’agence  en prison 

Mohamed Salem Ould Mahmoud, chef d’agence de la Mauritel située au carrefour Madrid, a été arrêté le 25 mars dernier par au commissariat de police d’Arafat I. Motif : une affaire de 75.000.000 UM suite à  une plainte déposée par la direction de la Mauritel. 

Après interrogatoires et enquêtes, différentes sources concordantes ont indiqués que seul le chef  d’agence est responsable de la disparition de cette importante somme a-t-on appris de sources policières. Après consultations des deux parties, le chef de la section de la police judiciaire du Commissariat de police d’Arafat I, a fait son procès verbal qui sera paraphé le Commissaire. 

Le 29 du même mois, Mohamed Salem est déferré  devant le Procureur de la République qui le renvoie au juge d’instruction qui à son tour le renvoie au commissariat.
La Mauritel informée de ce qui s’est passé, riposte et fait pression selon nos mêmes sources pour que son argent soit remboursé en entier ou le suspect va en prison. La deuxième solution a été adoptée. Déféré une seconde fois le lendemain vers 10heures au parquet, le Procureur de
la République lui délivre un mandat de dépôt à la prison de Dar Naim. Ses parents ont cherché à régler l’affaire, mais la façon proposée n’est dans l’intérêt de la société de téléphonie a indiquée une source proche de
la Mauritel. 

El Mina : Le voleur de l’agence Mauritel appréhendé ! 

L’agence de la Mauritel d’El Mina a été cambriolée dans la nuit du jeudi 25 Mars dernier par un multirécidiviste du nom de A.Bâ très connu par les policiers, les juges et les gardiens de prisons. Le malfrat avait emporté une valeur de 3.000.000UM de cartes de recharge toutes séries confondues. La société porta plainte conte X et des enquêtes sont menées par la police et la société à son niveau a procédé par le codage de certaines cartes et le blocage des autres. 

 A. Ba, gratte quelques cartes, charge son portable et passe quelques appels et le centre de contrôle des émissions d’appels repère le lieu où il se trouve et file l’information à la Brigade Recherche d’El Mina II, ont indiqué des sources proches des deux milieux. Sur la base des informations reçues de la part de la société, les éléments de la police mettent la main sur le malfrat qui était sur le chemin de liquider une partie des cartes et le reste était gardé dans sa piaule. Amené au commissariat de police et remis au chef de la section PJ dudit commissariat, ce dernier l’interroge et recueille toutes les réponses et rédige son procès verbal et le déféré au parquet de
la République. 

Après lecture du procès verbal de la police et de son déferrement, le  juge du 5e Cabinet l’entend avant de l’envoyer en prison. 

 

Dar Naim : Arrestation d’un présumé terroriste 

Mohamed Lemine, la trentaine, soupçonné d’appartenir à un réseau de terroristes a été délogé par une unité de la police anti-terroriste mercredi passé dans le quartier de Tensouweilim sis à Dar Naim. Les services de sécurité ont été déployées dans la zone où il a été arrêté il y a de cela quelques semaines a indiqué une source sécuritaire. Cette arrestation est survenue quelques heures avant une tentative d’enlèvement d’un couple français, par deux jeunes enturbannés, non loin du centre culturel français dans la matinée du jeudi 8 Avril courant. L’intervention d’une unité motorisée de la police stationnée à quelques mètres de l’ambassade qui a ouvert le feu sur les assaillants a permis de sauver le couple. Une chasse poursuite a été lancée par la même unité, mais selon nos informations les présumés terroristes n’ont pas été appréhendés et la traque se poursuit. 

Sebkha : Deux amis ivres arrêtés et expulsés ! 

C’est lors d’un contrôle que les limiers de commissariat de police Sebkha II, ont mis la main sur Moustapha Gaye dit Tapha chauffeur de taxi Mercedes blanche immatriculée…accompagné de son fidèle ami, Chérif MBaye , à qui il passe souvent son taxi pour « sirou », s’il est fatigué. Les deux amis sentaient l’alcool et ils étaient ivres. Transportés au commissariat où ils ont été mis en garde à vue pour être déferrés le 5 du mois courant, au parquet, le Procureur de
la République opte de les expulser pour l’autre coté du monde.

Par Aboubekrine Ould Sidi

Source : La Tribune n°497 

  


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann