Faits divers de La Tribune

19 05 2009

boucher risque la prison ! 

Boubacar, le gérant de la boucherie qui se trouve à coté de

la Mosquée Tewba a été  cueilli le samedi 16 mai 2009 vers 13 heures de sa maison par les limiers du Commissariat de Police de Riyad 2.

Selon une source proche de sa famille, il a payé  des moutons volés et les a égorgés.

Cette opération est venue suite aux nombreuses déclarations déposées par les victimes.

Et selon une source policière, c’est suite aux  résultats des enquêtes que l’un des suspects a été arrêté. Ce dernier a fini par dire que lui et ses amis fournissaient du bétail au boucher.

Toujours selon la même source, le boucher est en garde à vue en attendant terminer l’enquête et clore le dossier.

Selon quelques  personnes qui se sont présentées comme propriétaires des animaux volés c’est la énième fois qu’elles  perdent bétail et cette fois ci  elles vont aller jusqu’au bout.

Par la suite selon une source bien informée le boucher payait le bétail volé à bas prix et il sait bien d’où  provenance les moutons qu’il achète.

 

Deux petits mendiants en état d’ivresse.

A.  Bâ et son ami Demba A. sont deux petits mendiants handicapés âgés de 12 à 13 ans. Habitués du carrefour de la station Naftec situé à quelques mètres de
la Bacim Bank. ces deux garçons s’échangeaient aisément  au vu et au su de tous  leur boîte de colle force.

Boîte qu’ils utilisent pour se droguer en pratiquant le système « Guinz ».

Vu les doses et l’effet de la colle, ils ont perdu la conscience et se sont mis à se balader au bord du goudron. Quelques instants après ils se sont bagarrés. Les deux acteurs  se sont servis de leurs béquilles pour se livrer régulièrement des coups. Laissant la boîte rouler entre eux.

Par la suite Demba  a fini par blesser Aliou  à la tête laissant son sang coulait à flot.

C’était le jeudi 14 mai 2009 vers 20 heures.

Aucun passant ne s’est préoccupé d’eux. Une demi-heure après ils ont fini par se  séparer  pour aller chercher refuge quelque part.  Pour sûrement reprendre demain.

Deux multirécidivistes déférés.

L.  Ould S.et son fidèle compagnon de longues années C. Ould M. menaient depuis quelques semaines des opérations de ratissage « Dakhal Chi » dans le quartier Neteug sis à EL Mina.

Le mardi dernier, au soir vers 23 heures 30 ils ont intercepté un homme à qui ils ont retiré une somme de 40.000um et  un téléphone portable.

En plus des plaintes déposées, Mohamed O. Y, la victime est venu se plaindre au près de la police.


La Brigade recherche d’El Mina 1, s’est mobilisée et suite aux enquêtes  qu’elle a  menées avec prudence,  a fini par connaître les malfrats.

Et ses éléments sont partis à leur trousse. Le mercredi 13 Mai 2009 à 17 heures précises  Leboud est tombé dans les mailles du filet de la police. Pendant qu’il se promenait tranquillement dans les rues d’El Mina. Tandis que Cheikh, il a été récupéré de chez lui dans la nuit.

 Selon une source policière, au commissariat, ils ont été entendus puis mis en garde à vue. En attendant que leur dossier soit bien édifié. Toujours selon la même source  ils ont été déférés ce dimanche 17 mai 2009 devant le parquet.

  


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann