Un nouveau monde ?!

4 05 2009

Depuis quelques temps on parle de l’émergence d’un nouveau monde plus éthique et perçu comme plus lucide et moins généreux (uniquement envers le bas peuple). Deux sommets auraient été à l’origine de ce ‘nouveau monde’ dont on parle : celui du G20 à Londres et dans une moindre mesure celui de l’OTAN. Le premier était économique, le second sécuritaire. Contentons-nous de parler du premier. 

Le sommet du G20 a, parait-il, était un peu au dessus des attentes, tant mieux. Pour une fois que les sommets servent à autre chose qu’à se retrouver entre potes-présidents, à boire un verre et à se poser pour une photo de famille avec un sourire ratissant large. Il faut dire que cette fois-ci l’urgence était là, il fallait venir au secours d’une économie mondiale à bout de souffle, poignardée en plein dos par des banquiers-assassins et des économistes complices. Alors rien de vraiment surprenant à ce que les dirigeants de ce monde aient enfin ouvert les yeux. Le G20 a donc décidé de 3 points : un soutien à l’économie mondiale à travers des plans de relance à coup de milliards de dollars, une nouvelle régulation des marchés financiers qui prévoit une mise sous surveillance des institutions financières et des fonds spéculatifs (hedge funds)  et enfin d’une réforme de la gouvernance mondiale à travers la réforme des institutions financières comme le FMI et la Banque Mondiale. La réserve de certains pays a failli capoter le sommet, notamment ceux qui avaient des tendances protectionnistes pour leurs économies, en somme ceux qui n’avaient pas beaucoup à gagner d’un plan de relance commun. Chacun de ces pays a donc sacrifié une part de son amour-propre pour le bien commun, comme quoi en affaire il peut parfois y avoir de la pitié. Ambitieux tout cela. On a l’habitude de voir des déclarations si bien rédigées comme celles-ci. Reste à voir si les bons effets suivront. 

 Mais il ne faut pas se bercer d’illusions, la relance de l’économie mondiale n’aura pas lieu avant le début de l’année prochaine et  selon les observateurs, c’est en Chine que la croissance mondiale reprendra. Pour une fois depuis des décennies un pays autre que les USA a une part du destin de l’humanité entre les mains, c’est peut être une caractéristique de ce ‘nouveau monde’, qui sait.  Ce n’est pas seulement ailleurs qu’on parle d’un nouveau monde, chez nous aussi il est question d’une ‘nouvelle Mauritanie’, celle, parait-il, des ‘profondeurs ‘ dont la principale caractéristique serait la lutte contre la gabegie. L’idée est louable mais reste que jusqu’ici tous n’ont pas bénéficié du même traitement (je parle des ‘ gabegistes’), ceux qui se sont opposés au putsch ont étés coffrés  en prison mais ceux qui avaient vu dans le 6 Aout un ‘mouvement rectificatif’ ont étés épargnés. Pourtant  tous sont coupables au même degré d’avoir dilapidé les ressources de ce pays. Pourquoi alors ce deux poids, deux mesures ? Allez savoir. Oui nous voulons qu’on lutte contre la gabegie mais nous ne voulons pas que cela ne s’applique qu’à ceux qui ne se seraient pas rangés derrière les auteurs du ‘mouvement de la rectification’. Ce serait être ‘bushiste’ alors qu’on est désormais dans l’ère ‘obamienne’. Momme Ducros 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann