Championnat national de football de D1 :

4 02 2009

 

  

La première journée  débute dans la crise 

 

La première journée du championnat national de football s’est jouée ce week-end dans une atmosphère de crise. Car plus de 21 clubs demandent la démission de la direction de la Fédération de la République Islamique de Mauritanie (FFRIM) lors d’un point de presse qu’ils ont organisé à l’Ancienne Maison des Jeunes  à côté du stade capitale où Ahmedi et FC Nouadhibou s’affrontaient dans le cadre de cette première journée. Mais la fronde n’aurait pas intéressé les amoureux du ballon rond qui  sont restés au stade suivre cette rencontre. 

 

Au stade capital à Nouakchott, Ahmedi battu le FC Nouadhibou sur le score d’1 but à 0 dans match sans rythme. Les stéphanois apparemment très fatigués ont tout tenté mais le manque d’intelligence de jeu  leur a porté préjudice. En  première mi-temps, les deux équipes ont produit un jeu très déplaisant puisque sans actions de hautes factures. Malgré tout les nouackchotois ont réussi en deuxième mi-temps à trouver la faille. Par contre, les  champions de la Coupe Nationale 2008, n’ont pas eu la chance d’ouvrir cette nouvelle saison par une victoire ou un match nul. La tâche s’annonce difficile pour eux  lors de la deuxième journée puisqu’ils affronteront le Ksar en pleine rénovation à Nouadhibou. Pour gagner, le club de la capitale économique doit changer de jeu notamment au niveau des ailiers qui n’ont pas fonctionné à Nouakchott cotre Ahmedi.

Concorde n’aurait pas failli à sa mission. Les poulains de Petit Sall ont sorti leurs griffes pour battre leur adversaire NASR sur le score d’1 but à 0. Nasr qui souffrirait le départ de deux attaquants Cheikhani et Khattry partis à l’étranger, a eu du mal à organiser son jeu offensif. Ses attaquants ont manqué d’efficacité pour trouver les filets adverses. Concorde, championne en titre a donc bien commencé cette nouvelle saison.

FC Khaïry, nouvellement rebaptisé ASC Tavrag Zeïna a perdu face à la SNIM sur le score d’1 but à 0 à Nouadhibou. Les miniers dominés se sont montrés plus dynamiques face au but.

 

Zouerate en fête 

 

La première journée du championnat national  a été marquée par la lourde défaite de la Garde nationale à Zouerate devant Kédia sur le score de 4 buts à 1. Kédia en pleine rénovation n’a eu de peines à battre son adversaire qui a perdu ses repères depuis quelques saisons. Pourtant on laisser entendre que la Garde allait opérer des changements au niveau de l’équipe. Galvanisés par ses supporters, les poulains de Aboubacrine dit Boubou ont produit un jeu à l’attente de ses dirigeants qui ses sont beaucoup donnés financièrement pour le bon encadrement des joueurs de l’équipe. Cette année l’équipe de Kédia a recruté quatre joueurs dont le gardien de Nasr et  Nians, l’attaquant redoutable de la SNIM de l’année écoulée.

Le coût de ces transferts n’est pas dévoilé mais les joueurs nouvellement  recrutés estiment être mis dans de bonnes conditions. Selon Tigana entraîneur adjoint de l’équipe, Kédia a été renforcée également par d’autres joueurs comme El Hacenn milieu défensif de l’équipe nationale junior. Depuis la victoire écrasante de Kédia, Zouerate en fête. L’entrée de l’équipe en première division a commencé en boum.

 

 

Motion de défiance contre la FFRIM 

 

Après un an à la FFRIM, l’équipe de  Mohamed Salem O/ Boukhreiss fait face à une fronde de 21 club dont deux qui jouent en D1. Motif évoqué par les Associations, la mauvaise gestion des dirigeants actuels de la FFRIM. « Compte tenu des griefs et constant et constats à tous les points de vue négatifs qui n’ont manqué de marquer la gestion combien catastrophique de notre sport roi et que nous sommes persuadés aujourd’hui plus qu’hier, que notre football ne pourra  avancer sans la collaboration de tous les sportifs (administratifs, entraîneurs- arbitres, médecins sportifs, journalistes etc » écrit on dans le communiqué de presse.

Le communiqué a révélé d’autre part qu’une initiative de coordination a été créée pour la circonstance ouverte à tous les sportifs pour une réflexion très approfondie sur le football mauritanien.

Il fait dire que la police a dispersé devant le stade une manifestation de jeunes  qui réclamaient le départ  de O/ Bourheiss et son équipe pour mauvaise gestion du football mauritanien.

En tout cas le secrétaire général de FFRIM  aurait signé des documents chez lui.

Les bureaux sont vides. Il n’y a que des toiles d’araignées.

La fronde obtiendra t-elle satisfaction ? L’avenir nous le dira.


Actions

Informations



Une réponse à “Championnat national de football de D1 :”

  1. 16 03 2009
    alpha (14:43:50) :

    Bonjour, a Vous
    Comment faire pour aderé dans votre club de football en mauritanie je suis un jeunne Ivoirien footballeur, je desire fait partir d’un de votre clube respectif afin de me deroullé dans votre champinnat et vous montrez mon savoir faire je reste dans l’attente de vous lire a nouveaux en vous laissant mon adresse et mon CV.
    categorie sernior .
    age 17ans
    POSTE. MILIEU DEFENSIF (6)
    NUMERO DE TELEPHONNE. 00225 485 405 55
    NB. je suis disposer a me rendre si vous avez besoin de moi sans un probleme.
    Cordialement.
    ALPHA.
    A VOUS.

Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann