Edito de La Tribune Par Mohamed Fall O Oumère

15 12 2008

 

Très grave. Très grave, ce qu’a dit l’Imam de la Grande mosquée dans son prêche à l’occasion de la fête. Très grave.

Pour notre religion dont il a dit qu’elle ne reconnaissait pas les libertés individuelles ni la démocratie et tout ce qui en découle. Pour notre système politique qu’il a renié en affirmant que l’on doit obéissance absolue au maître du moment. Pour notre pays dont il a remis en cause les fondements principaux.

Ce n’est certes pas le premier discours controversé de cet imam. Mais j’estime qu’il est temps de réagir à ce que cette autorité morale et religieuse dit. Surtout dans une conjoncture comme la nôtre. Contrairement à ce qu’a dit l’Imam, nous avons besoin de la démocratie comme cadre d’évolution. La démocratie n’est pas antinomique de notre Sainte religion. Et, si l’Imam ne le sait pas, il faut le lui dire, le débat sur le droit des hommes à choisir leur système de gouvernement en terre d’Islam, ce débat a été épuisé depuis la Nahda.

A l’image de notre élite en général, l’Imam de la Mosquée n’a pas pensé aux conséquences et à la portée de ses propos. En voulant exprimer son soutien aux autorités du moment, il a parlé comme n’importe qui. Alors qu’il n’est pas n’importe qui…

Qu’est-ce qui peut expliquer la propension de notre élite à tant d’irresponsabilité ?

Un diplomate étranger chevronné nous disait l’autre jour que durant sa longue expérience mondiale, il n’a jamais vu avant ces jours-ci un responsable politique souhaiter – à plus forte raison demander – des sanctions contre son propre pays.

De ce que disent les étrangers, nous retiendrons deux éléments : la solution ne peut être que mauritanienne et pour y arriver, il faut un dialogue mauritano-mauritanien.

Cela suppose l’acceptation d’aller à la concertation prochaine. Seuls les absents auront tort. Comme par le passé. Le boycott est toujours le pire des choix parce qu’il mène à l’exclusion. Les politiques n’arrivent pas encore à tirer cette leçon. Nous savons aujourd’hui que le «péché originel» de l’opposition en Mauritanie a été le boycott de 1992. Seize ans après, la même opposition – ou presque – vient de boycotter la session ordinaire du Parlement et s’apprête à faire de même avec les états généraux de la démocratique qu’on voudrait fondement d’une nouvelle Mauritanie.

Certes, les gouvernants actuels sont appelés à faire des concessions et au plus vite. Parce que, comme le disent les diplomates, le temps presse pour le pays auquel il faut éviter l’entrée dans la spirale des sanctions.

Les gouvernants actuels n’ont pas le droit à l’erreur. Et on peut leur pardonner les errements de ces quatre mois seulement s’ils se précipitent à «corriger le tir». Eux qui veulent appeler ce qui s’est passé «mouvement de rectification» doivent fournir des efforts supplémentaires pour que leur acte ne soit pas un coup d’Etat de plus.

Les auteurs du 3 août et de la transition se rendent-ils compte des reculs observés depuis quatre mois ? Par rapport même aux idéaux qu’ils se sont fixé. Les médias publics sont redevenus ce qu’ils étaient avant le 3 août. Il est vrai que la mise au pas a commencé en avril 2008, mais cela n’excuse pas la chape de plomb après. L’implication de la presse a connu un net recul. Les manifestations publiques sont suspendues.

Le prétexte est le caractère exceptionnel de la situation. Mais la chape contribue à amplifier ce caractère exceptionnel, et vice versa.

Evitons à notre pays d’entrer dans le cycle de la stigmatisation. Il lui sera difficile d’en sortir après.

Il y a un an et quelques jours, le gouvernement de Zeine Ould Zeidane revenait victorieux de Paris où la communauté internationale s’était engagée à mobiliser plus de deux milliards de dollars pour le développement du pays. Cela lui avait valu une cabale de la part de ceux qui allaient composer la direction du parti Adil et qui renouaient avec les relents anciens en guerroyant les uns contre les autres. L’opération de sape de cette image-ressource a commencé là.

Dans quelques jours, le 24 décembre, il se sera passé un an sur l’assassinat des quatre touristes français près d’Aleg. A l’origine : le laisser-aller sécuritaire institué en politique de gouvernement. Cet événement est venu rappeler à nos dirigeants que le terrorisme est une menace qui pèse sur le pays, à l’élite que les dérives sont nombreuses et dangereuses, à la population que l’angélisme d’antan est largement dépassé…

C’était le début de la fin de l’image-ressource. La Mauritanie renouait avec l’incertitude. Ce qui empoisonnera la vie jusqu’au jour où les rues de Nouakchott verront les premières opérations terroristes à ciel ouvert.

Nous avons tendance à oublier tout cela. Alors que tout cela – y compris les manifestations d’octobre/novembre 2007 qui ont causé mort d’homme – tout cela fait l’Histoire. Dans une société «normale», l’Histoire est faite de l’accumulation de tout cela. Avons-nous cessé d’être «une société normale» ?

 

Source : La Tribune N°427


Actions

Informations



Une réponse à “Edito de La Tribune Par Mohamed Fall O Oumère”

  1. 3 11 2012
    MARABOUT (16:56:09) :

    AVEZ-VOUS DES PROBLÈMES SPIRITUELS & EN RECHERCHE DE SOLUTION

    Bonjour BIENVENUE CHEZ LE GRAND MARABOUT HOUEGBADJA,

    Je suis connu simplement comme MAÎTRE SPIRITUEL LA HOUEGBADJA et j’ai apporté beaucoup de l’aide dans la vie de milliers de gens comme vous. Personnellement, J’ai 60 années d’expérience et d’expertise dans les
    anciens arts suivants : La sorcellerie, Le Vaudou, La Magie, Les Sortilèges, La Confection de Talismans, La Confection de Bagues, etc. et que j’avais hérités de mon père, celui ci par mon grand père.

    Avez –vous des problèmes pour lesquels vous êtes en recherche de
    solutions ? Par exemple : – La recherche de la richesse en abondance -
    La réussite de votre élection politique, Devenir riche en 2 jours ,
    (Si vous désirez gagner n’importe quelle élection)
    - La recherche d’enfant ou marie et femme
    - Devenir membre du club des millionnaires
    ou milliardaires
    - Les problèmes familiaux ou mystiques
    - La richesse
    et le secret de la franc-maçonnerie.
    - La recherche de l’Amour de
    votre vie
    - Guérison du VIH / SIDA
    – ou envoutement. Nous sommes

    disponibles à trouver solution à vos besoins à condition que vous rendiez visite ici au Bénin pour la solution finale ou possibilité de
    passe la commande des produit mystique.

    REPOUSSER
    (CHASSER) des personnes indésirables. REPOUSSER (CHASSER) des sortilèges, et des malédictions indésirables. ACCROITRE et REPANDRE de l’amour, de l’abondance, et de la richesse dans votre vie. NEUTRALISER les énergies négatives et maléfiques. PREDIRE votre avenir. Etc…
    TRÈS FORT ET COMPÉTENT : Travaux rapides et grand spécialiste de l’AMOUR.

    VOICI LES PRODUITS MAGIQUES QUI PEUVENT VOUS APPORTEZ LE BONHEUR A VOS
    PROBLÈMES

    PORTE MONNAIE MAGIQUE A HAUTE PUISSANCE
    PIÈCE MAGIQUE POUR NE JAMAIS MANQUER D’ARGENTS
    VALISE MYSTIQUE LAXMI MULTIPLICATEUR DE L’ARGENT
    INVOCATION DU GÉNIE OUNSENI LE GÉNIE LE PLUS VIEUX DE L’UNIVERS
    Formule magique pour créée de l’argents dans 3 jours.
    Devenir riche en 2 jours
    Initiation à la franc maçonnerie
    SAC MYSTIQUE ET MAGIQUE QUI CRÉE DE L’ARGENTS
    Bougie mystique pour réaliser les vœux le plus chers en moins de 3 jours -( lot de 10 )
    MIROIR MAGIQUE POUR VOIR LES CHOSES CACHER
    PARFUM TRÈS PUISSANT du dieu BOUDAH ( Pour la richesse en abondance, attirer la chance,l’argent l’amour,la femme de sa vie )
    Bague de protection 24/24

    ET PLEIN D’AUTRES ARTICLES QUI VOUS ATTENDENT DANS NOTRE BOUTIQUES SPIRITUELLES
    Pour cela, il vous suffit d’exposer brièvement votre situation, soit par mail soit par téléphone

    Contactez-Moi à mon email (Courriel) suivant :

    Email: marabout.houegbadja@hotmail.com
    Tel: 00229 99 59 37 90
    Adresse : 14, Rue de la cite de royale d’Abomey – Bénin

    Bien des personnes ont connu la réalisation de leurs souhaits grâce l’action mystérieuse de ce lieu magique. Pour vous aussi, il peut en être de même. Aussi, répondez-moi vite et laisse moi vos problème , que l’amour et la lumière soit avec vous.

    Bien cordialement

    Grand maître Houegbadja spécialiste et créateur de la magie financière et la magie de la protection grâce a ces puissant Djinns attends votre ordre pour qu’il change votre vie a jamais.

    Votre Frère
    Maître Houegbadja

Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann