Faits divers

1 12 2008

Faits divers

Par Aboubecrine O.Sidi 

 

Lutte contre les stupéfiants : Coup de poing dans le milieu des dealers 

 

Dans le cadre de la lutte contre la drogue, le Brigadier de police, Mr Didi , chef de
la P.J du Commissariat Spécial de
la Police Judiciaire et ses éléments , ont encerclé le mercredi dernier une maison appartenant à Oumar O. Cheikh Dah alias Oumar « Chinois » à l’Ilot K à quelques mètres du CHN.

Après avoir encerclé la maison, l’unité de police très attentive a réussi à maîtriser la situation sans effusion de sang ; bien que les suspects étaient très bien armés, selon la police.

   La police surveillait ce lieu depuis quelques jours après que plusieurs fréquentations douteuses y soient repérées.

Au cours de cette chasse bien entamée, le Brigadier et ses éléments ont pu mettre la main sur une importante quantité de cocaïne, des armes, une importante somme d’argent et des voitures de haute gamme.

Selon une source policière , Oumar Chinois a été arrêté en 2006 dans la capitale économique et condamné par la cour criminelle , après avoir été accusé d’avoir vendu d’importantes quantités de cocaïne , pour être libéré plus tard sur liberté provisoire.

 

Un inspecteur de l’enseignement secondaire retrouvé pendu 

C’est le mardi 25 Novembre à 13heurs 30 que Bouna O.Abdallahi O.Bouchareb , natif de Tidjikja , a été retrouvé pendu dans sa maison à Arafat dans la zone du poteau 15.

Cet inspecteur de l’enseignement secondaire connu par son sérieux dans son travail et  ses

  relations bien aimé par son entourage. Un homme respecté et respectueux !

Découvert au premier moment  par son épouse qui était sortie depuis le matin pour des raisons de santé selon des proches de la famille ; aussitôt une foule de personnes s’est constituée avant que la police ne soit sur les lieux.

Au premier constat, la police a trouvé que l’homme est déjà mort. Plus tard, le substitut du Procureur accompagné de ses associés et d’un médecin sont venus pour faire le constat.

  Il faut signaler que selon divers témoignages bien nourris, Bouna avait des problèmes sociaux avec sa femme et ses beaux parents depuis quelques temps.

Et ces problèmes ont engendré d’autres facteurs qui ont dû perturber la conscience de ce littéraire qui est un fan de la littérature française.

Mais le rapport du substitut du procureur donnera peut -être plus de lumière.

Trois enfants retrouvés mort à Arafat. 

Après être sortis comme d’habitude pour jouer non loin de chez eux,  trois garçons âgés de 3 à 4 ans ont poursuivi un âne qui errait dans la rue jusqu’ils se sont éloignés de leur domicile.

Ce fait est devenu une  porte pour se perdre, vers onze heures, les parents des trois garçons ont constaté la longue absence des enfants et ils ont commencé à chercher.

En vain une recherche active a été menue par les parents, des proches et des voisins.

Après 48 heures, les trois enfants sont retrouvés mort dans une voiture garée entre des dunes qui séparent  Arafat de  Mellah au sud. Ces garçons avaient quitté chez eux le vendredi 28 à 09h pour être retrouvés mort ce dimanche 30 Novembre à 11h00.

Comme d’habitude la police, le procureur de
la République et d’autres personnes concernées se sont rendus sur les lieux pour constater la mort de ces trois innocents. Et peut –être une enquête sera ouverte !   

 

Source :
La Tribune n°426


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann