APRES LA PRISON QUE FAIRE DE NOS DELINQUANTS?

1 12 2008

Enquête réalisée par Aboubecrine O.Sidi                                                                           

SOCIETE 

¨APRES
LA PRISON QUE FAIRE DE NOS DELINQUANTS? 

Notre société a-t-elle épuisé ses mécanismes de préventionet de gestion du phénomène de la délinquance? 

Evaluation caractérisée,la presse indépendante se fait tous les jours l’écho de comportements révoltants. 

Le cocktail est toujours le même:vol à main armée, viol avec violence , meurtre , association de malfaiteurs constituée de recidivistes , pédophile et d’autres cas. 

Plusieurs faits divers ont honorifié notre capitale dont le plus grave après l’assasinant des trois femmes gardiennes à Tavreg zeina par un jeune bandit est  le meurtre horrible de l’épicier éffectué par trois jeunes qui avait volé une mercesdes avec laquelle ils ont commis leur forfait pour prendre la fuite avant d’être arrêté par la police. 

Ces cas révoltants nécéssitent la prise en charge des délinquants. 

La prison doit-elle être l’unique solution?N’a-t-elle pas démontré ses forces et ces limites limitées au fil des temps? 

Notre société n’a-t-elle pas sa grande part de responsabilité en absolvant les délinquants et les récidivistes ou en leur refusant une réinsertion? 

Sortir de la prison est-elle toujours synonyme d’amendement ? A  entendre des spécialistes du comportement humain et du milieu carcéral , la réponse est aujourd’hui , loin d’être affirmative . 

A leur avis , la prison a démontré ses forces et ses capacités et , par conséquent , peut rendre impossible l’amendement des délinquants et les bandits de toutes les catégories. 

La prison ,considérée comme le lieu par excellence de punition pour faire revenir les délinquants sur la bonne voie en les privant de liberté , la prison est aujourd’hui sujet de débat sur son éfficacité. 

Remplit-elle à merveille son rôle auprès des pensionnaires dans la société? 

les réponses de spécialistes rencontrés abondent dans le même sens:la prison n’est plus le remède au mal de la délinquance qui sévit dans notre société. »Elle a déjà démontré ses pouvoirs depuis très logtemps », souligne , sans appel un psychsociologue de la place. 

Un conseiller juridique , connaisseur des problèmes du milieu carcéral , hausse le ton : »A mon avis , la prison est devenue une école de la délinquance.Des bandes de délinquants s’y forment et s’y constituent pour travailler ensemble à la sortie de la prison ». 

Ce lieu joue chez le délinquant « un rôle très grave « , et , le temps d’un séjour en cellule,elle formante la personne en « véritable 

délinquant récidiviste avec un coeur dur » à sa sortie , renchérit ce conseiller juridique. 

O.O.Herim , un ancien détenu de la prison d’Aleg , décrit le milieu infernal de la prison d’Aleg .L’insalibrité, promiscité , drogue,bagarres quotidiennes  entre les détenus, brutalité des gardes.Grâcié en 2005 après avoir purgé cinq ans sur une condamnation de sept ans, cet homme nous a laissé entendre qu’il est retourné en prison cette fois-ci à Nouadhibou en quatre reprises pour vente et consommation de la dogue et de chanvre indien. 

Le fait d’endurcir le délinquant a come effet d’en faire presque un régulier de l’univers carcéral. 

La presse indépendante relaie souvent les condamnations à des peines fermes de récidivistes de fraîchement de prison à la faveur d’une grâce ou à la fin d’une peine .D’ailleurs, de nombreux délinquants notoires( criminels, bandits, voleurs , violeurs ) de notre pays sont des habitués de notre milieu carcéral.Récemment, au parquet du tribunal de Nouakchott la bande à Boibecar et Haiba était constituée de quelques accusés qui avaient bien connu la prison.Avant eux ,il y a eu un groupe de malfrats récidivistes. 

M.O.A,35 ans , a été condamné cette année pour la éniemme fois et d’ailleurs plusieurs autres cas existent. 

La première cause  à ses limites du rôle de la prison , c’est les moyens mis à la disposition , estime l’un des juges d’instruction .Ce qui fait que »l’emprisonnement cellulaire est impossible avec cent détenus pour quelques six à huit cellules ».Ensuite , ajoute -t-il , il y a le cas du personnel pénitentiaire qui se dit mal payé et qui vit dans une insécurité totale. 

« On ne peut pas prétendre améliorer les conditions de détention et de penser à une réinsertion pour les délinquants sans améliorer le traitement des gardes pénitentiaires », poursuit ce juge. 

Il préconise une revue à la hausse des salaires des agents de l’administration pénitentiaire pour « une meilleure gestion et un bon fonctionnement des prisons ». 

                                                                                                                                  ..       

  

  


Actions

Informations



Une réponse à “APRES LA PRISON QUE FAIRE DE NOS DELINQUANTS?”

  1. 14 05 2009
    nadir (18:14:38) :

    bonsoir,
    je viens de lire cette article et j’aimerais dire qu’il n’y a pas que des délinquants qui vont en tole.
    j’ai passé un moment pour tentative de meurtre et jugé en assise, le comble c’est que je me suis présenté aux assises en homme libre et suis reparti en homme libre car j’etais innocent et j’avais rien fais.
    Dans cette histoire on m’a accusé parce que j’etais l’arabe, j’ai perdu ma vie, mon amour propre, mon travail et ma maison , tout ce que j’ai construit j’ai ete libéré pour default de preuve , jugé 2 ans aprés et acquitté, le parquet du mans à fais appel et j’attends un autre jugement.
    cela fais 5 ans bientot que j’attend ce qu’on va faire de moi, je suis sorti il me restait 50 euros et rien d’autre, mais voila 5 ans apres je suis cadre dans une grosse entreprise, mais j’ai la haine , j’ai mal , je dois pointer chaques semaines et j’en ai marre , je suis interdit de sorti de territoire .
    C’est quoi tout ça , c’est pas ça la vie , les gens contruisent autour de moi, ils évoluent et ont des enfants , ils achetent une maison, ils sont en couple et fonde une famille.
    Moi je peux pas j’attends ce qu’on va faire de moi, pourtant je paye 3000 euros d’impots à l’etat et je l’engraisse comme une vache à lait, mais quand serais je enfin un cytoien.

Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann