Noir ou blanc, il faut convaincre !

11 11 2008

Noir ou blanc, il faut convaincre ! 

 

« L’histoire est un cheval qui trotte. S’il passe devant votre porte, à vous de décider s’il faut monter ou pas. » François Mitterrand 

 

Partout dans le monde l’on s’est montré surpris sinon impressionné que l’Amérique ait confié sa destinée à un Noir pour 4 ans à l’issue d’une élection des plus passionnantes des 20e et 21e siècles. Ce que l’on oublie c’est que les américains ont élu Franklin Delanoë Roosevelt président –trois fois au moins- alors qu’il était atteint d’un trouble nerveux paralysant des jambes (polynévropathie aiguë inflammatoire démyélinisante). Cet homme a marqué l’histoire de son empreinte malgré les kilos de fers qui lui permettaient de tenir debout et de se déplacer.

Tout compte fait ce que l’on remarquera chez les américains c’est qu’ils s’intéressent en réalité moins à l’apparence physique (couleur, forme, etc.) qu’à la compétence d’un homme…Il suffit de regarder de très près ce pragmatisme pour comprendre pourquoi beaucoup parmi nos cousins ont pu devenir des professeurs dans les plus grandes universités américaines ; sans compter le cas de Cheikh Modibo Diarra le malien de
la Nasa !

Pour réussir en Amérique, il faut être fort et convaincant. Il faut surtout de l’audace ! Et Barack Obama s’est montré tel sur toute la ligne. Sa place au soleil, il l’a arrachée. On ne lui a pas fait de cadeau. Bien au contraire, il lui a fallu écraser son adversaire : ses grands électeurs font plus du double de MC CAIN ! C’est comme si aux  ‘minoritaires’ on demandait ce supplément d’efforts qui puisse les faire accepter.

Si donc, le monde est tant impressionné parce que la plus grande puissance du monde a élu un noir Président, doit on s’attendre à ce que cela inspire par exemple le Vatican pour qu’après Benoît XVI, un pape noir soit à la tête de l’église catholique ? Ou encore s’attendra-t-on qu’un jour un imam noir dirige
la Mosquée de
la Mecque ou celle de Médine ?   

Ceci pour dire aux plus pessimistes qui croient voir le racisme là où ils ne devraient pas l’y percevoir que c’est le regard du reste du monde qui en réalité est faux. Encore une fois, on a constaté que ce fut Georges Bush qui a donné les plus hautes responsabilités à des noirs dans son administration. S’il y a des noirs au devant de la scène internationale (Condoleeza Rice !), ce sont les USA qui les y ont envoyés…Plus que tout cela le fameux film 24H Chrono a préparé les mentalités à des Etats-Unis dirigés efficacement par un Noir…Aussi les américains étaient-ils bien préparés à se faire diriger par un ‘homme de couleur’…

Une leçon à tirer  de cette élection qui a impressionné tout le monde ? Elle doit être infligée à toutes l’Afrique. Y compris le Maghreb. L’authenticité ou le chauvinisme sont des notions insensées. Même s’ils sont institués en clauses constitutionnelles du genre : nul n’est éligible s’il n’est de père et de mère ceci ou cela. Ou encore le Président de
la République est de telle religion spécifique…

Nous avons-nous en Mauritanie des règles non écrites qui veulent que dans un gouvernement il n’y ait qu’un seul soninké, zéro wolof, deux ou trois pulaar, deux ou trois haratines, etc. Si ceci est beau, il y a plus joli…   

KISSIMA

 

Source : La Tribune n°423


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann