• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 3 novembre 2008

Post-scriptum/Obama président des Etats Unis d’Amérique?

3112008

Post-scriptum Obama président des Etats Unis d’Amérique?  Cette fois-ci, les  élections aux Etats-Unis requièrent une importance particulière.   Les américains peuvent élire pour la première fois un président noir. Le contexte  actuel est influencé par une crise économique mondiale  et une instabilité  politique dans plusieurs  zones du globe.   Les deux candidats en lice  ne sont  que le Démocrate Obama Barack et le républicain Mc Cain. Deux hommes et deux visions différentes. L’un prône le changement et l’autre prétend qu’il  peut  modifier le cours de l’histoire. En effet, les écarts dans les sondages sont en faveur du candidat  démocrate.  “La parole d’Obama paraît solide et cohérente, mais les gens ne se sentent pas proches de lui. Or il faut qu’ils s’attachent à lui. Cela doit lui permettre de surmonter les préjugés raciaux qui remontent parfois à la surface. Il a pu paraître incertain par moments, mais je continue de croire qu’il peut y arriver.” Et dans le cas contraire ? “Alors, il n’aura pas perdu. Ce sera juste que l’Amérique n’était pas prête.” (Donna Brazile, directrice de campagne d’Al Gore en 2000,  le journal THE POLITICO). Ce constat formulé   en septembre passé semble être éloquent.  Obama est sur la voie de gagner le pari. Les statisticiens évoquent qu’il  remporterait les élections  avec une différence  qui varie entre 4 et 8 points.    Il est, toutefois, prématuré de croire à cet écart, les américains blancs qui sont sondés peuvent   changer leurs  choix. L’Amérique de l’oncle Sam est   belle  et bien devant un défi historique.  La politique de la puissance militaire et l’imposition de la vision unique fortement recommandés par les faucons ont   été  calamiteuses. Dans cette perspective,  «La guerre en Irak a jusqu’à présent coûté près de mille milliards de dollars au pays et occasionné la mort de plus de 4 100 soldats. Même s’il est impossible de savoir ce que nous aurait réservé une présidence Al Gore, il est peu probable que ce dernier aurait réagi aux attentats du 11 septembre 2001 en envahissant un pays qui n’avait pas le moindre lien avec les terroristes qui les ont perpétrés. C’est pourquoi un voile de culpabilité enveloppe la Floride. Ce qui s’est passé ici en 2000 a propulsé George W. Bush à la Maison-Blanche, et tout a commencé dans le comté de Palm Beach». (Note du journal THE MIAMI HERALD).

 De toute manière, des  nombreux  néoconservateurs commencent  à disparaitre des postes sensibles de l’administration américaine. Ainsi, s’il brigue la magistrature suprême, Obama  envisage de chercher une solution avec des talibans jugés modérés en Afghanistan.  Il propose, en outre, que les troupes de l’armée américaine quittent le plutôt possible l’Irak.  Un changement de discours qui a été jusqu’à une date récente trop grossier  dans un  pays puissant technologiquement, mais qui ne peut rien faire sans le reste du monde. Qu’en est-il du conflit israelo-palestinien?  Mohamed Fouad Barrada

 Source : La Tribune n° 422




Mauritanie/CSA

3112008

CSA 

 

Le temps de la «transparence»? 

 

L’institution étatique sensée pallier à toute crise alimentaire, et au suivi constant de toute donnée relative à la nutrition en Mauritanie, est critiquée depuis des années pour le manque de transparence de ses comptes financiers. On nous dit aujourd’hui que cela va changer. On attend de voir. Retour sur le rôle et les projets en cours du commissariat à la sécurité alimentaire (CSA). 

 

Le général Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré qu’avec «le renforcement du contrôle sur les biens publics s’installerait la confiance, avec des décideurs plus encouragés à aller de l’avant dans l’appui aux secteurs qui vont dans ce sens et les partenaires étrangers réconfortés.»

Il s’exprimait au cours de la visite effectuée au Commissariat à la Sécurité Alimentaire. Il a appelé à appliquer «la transparence, les principes de bonne gestion et à rapprocher le service public des populations, notamment dans les zones enclavées». Il a insisté sur «une rupture totale avec les anciennes pratiques pour éviter leur propagation dans les différents secteurs de l’État», précisant que les pouvoirs publics «sont déterminés à renforcer les moyens de contrôle pour mettre un terme aux mauvais agissements dans ce domaine».

La visite a été l’occasion d’entendre cadres et agents sur la question de la bonne gestion. Certains d’entre eux ont été entendus dans le cadre de l’enquête menée par l’Assemblée sur la gestion du PSI. Parmi eux, Mohamed Radhi Ould Limam qui a adressée une correspondance à la suite de son audition au député Yacoub Ould Moyne qui préside la commission d’enquête. «Depuis toujours, l’impunité avait permis à de nombreux gestionnaires de s’enrichir illicitement en détournant les budgets réalisés à partir de l’argent des pauvres contribuables et des aides accordées par nos partenaires. Ce n’est qu’aujourd’hui, avec cet usage nouveau (contrôle parlementaire), que nous autres responsables, allons prendre conscience de la nécessité de gérer au mieux les deniers publics, puisque nous nous savons suivis et surveillés par les représentants du peuple. Car rendre compte est devenu, désormais, une obligation permanente. Et la sanction peut être au bout du compte». On attend de voir.

 

Divers projets en cours 

 

Le CSA exécute actuellement un programme vivres pour le progrès (Financement États-Unis d’Amérique), 167 projets pour un montant de plus d’un milliard d’ouguiyas en deux phases : 87 sont achevés et 81 sont à un stade d’exécution avancé, un programme de renforcement de la Sécurité Alimentaire (Financement BID): 15 Millions de $US, dont 1 million déjà utilisé pour la distribution gratuite, 2 Millions destinés au Stock National de Sécurité et 12 millions pour un programme de développement, un programme de réduction de la pauvreté et de sécurité alimentaire dans les wilayas du Nord: 25 projets déjà réalisés pour un montant de 166 138 447 UM et 33 en cours de lancement pour un montant de 179 295 563 UM (financement Coopération italienne). Dans le cadre du même programme, 65 Centres d’alimentation communautaires (CACs) et 10 cantines scolaires ont été récemment lancés (Financement coopération Italienne).

Il exécute également un Volet «Vivre Contre Travail» (Financement PAM), 131 micro-projets réalisés au cours de l’année 2007/2008, qui ont nécessité la mobilisation de 2545 tonnes de vivres, et un montant de 160 millions pour l’acquisition des intrants non alimentaires, un programme d’intervention prolongée de secours et de redressement (IPSR) (Financement PAM), 353 micro projets déjà identifiés dont le démarrage des travaux est prévu en Novembre 2008 pour 3323 tonnes de vivres et 160 Millions pour l’acquisition d’intrants non alimentaires ainsi qu’un vol
et stock alimentaire villageois et de sécurité (SAVS): 7 200 tonnes.

 

 

Encadré:

 

Le CSA en quelques chiffres 

 

Pour s’acquitter de ses multiples missions, le CSA dispose d’un réseau de douze services régionaux employant un personnel technique spécialisé équipé de véhicules tout terrain, d’un observatoire de la Sécurité Alimentaire qui réalise des enquêtes périodiques sur toute l’étendue du territoire national pour le suivi de la situation alimentaire, d’un parc roulant de 19 camions, d’une capacité totale de transport de 300 tonnes et de 51 véhicules tout terrain pour les différentes missions de l’institution ainsi qu’un stock de matériels de premiers secours (couvertures, tentes, sacs vides, eau de javel, savons, citernes en plastique, ustensiles ménagers, moustiquaires, nattes, bâches et trousses sanitaires) et d’un stock National de Sécurité Alimentaire de 2500 tonnes, un reliquat du stock PSI de 12 000 tonnes ainsi que 366 Tonnes de volailles en conserves. En plus du Commissaire et du Commissaire adjoint, le CSA emploie à ce jour, 355 cadres et agents. Son organigramme comporte un cabinet, six directions et deux cellules. Reste à savoir si toutes ces ressources sont utilisées à bon escient.

 

 

Source : La Tribune n° 422







bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann