Actualités

15 09 2008

*Coupure d’électricité

Dès la première semaine de ramadan les quartiers périphériques de la ville de Nouakchott ont fait  l’objet de plusieurs  coupures d’électricité. Ces coupures ont provoqué le bousillage   des appareils de certaines maisons. Cependant, les usagers  ne sont pas organisés pour défendre leurs intérêts.  Notons que dans cette période estivale, les machines de la  société mauritanienne d’électricité   souffrent souvent des arrêts dus à la montée de la vague de chaleur.  

*Baisse de prix de produits de première nécessité

Les nouvelles boutiques qui ont vu le jour pour aider les citoyens en cette période de ramadan sont considérées comme étant des bons actes de la part des actuels dirigeants. Les citoyens  encouragent  cette initiative mais une question centrale s’impose : jusqu’à quand ces prix seront acceptables et acceptés par les populations. Une autre nouvelle qui peut jouer en faveur de la baisse de prix. C’est celle de la baisse des prix du baril du pétrole. Mais les ventes du pétrole se base sur des contrats à terme. Ce qui sous-entende que  le pays peut bénéficier  de cette baisse après  trois mois. Le prix du baril est actuellement de 110 dollars. Mais la donne extérieure doit être analysée  avec beaucoup de vigilance.

*Office national du tourisme

 Un employé de l’office national du tourisme, nous a informé que le mois passé   les salariés n’ont pas eu leurs salaires à temps.  Ces derniers  n’ont reçu aucune justification de la part de leur direction. En gros, le  retard des salaires  n’a pas été justifié.   Il a précisé aussi  que l’ONT fonctionne suivant un ordre de  favoritisme et que l’actuel directeur ne traite pas les délégations du tourisme régionales selon les mêmes points d’égalité.  

*Les familles de détenus de salafistes se plaignent du fait que leurs frère et  fils sont maltraités. Elles  évoquent qu’ils ne mangent plus. Et qu’auparavant,  les gardiens de  la prison leur ramènent le dîner de rupture du jeûne que tardivement. « Hier les gardiens nous ont ramené leurs dîner  complet. Il est   fort probable que nos fils et frères  entament  une grève contre la fin », précise l’une des parentes des détenus, avent d’ajouter que  «  Les détenus  doivent être jugés le plutôt possibles ». « Plusieurs d’entre eux sont détenus sans que des accusations soient adressées contre eux. La police n’a trouvé chez eux  aucune trace prouvant leurs implications dans les attentes ou des actes terroristes », martèle-t-elle avec amertume.      

MFB

Source :  La Tribune n°416


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann