Faits divers

2 09 2008

                                 Faits divers 

  

 

 

            Arafatt : Une fillette violée par un inconnu

M .M.Ahmed , une fillette de 10 ans a été violée, jeudi dernier aux environs de 10 heures au moment où sa mère était au marché. Le drame s’est passé entre deux vieilles constructions abandonnées à quelques mètres de chez elle .au quartier Ghandahar sis à Arafat

Cet acte inquiète la population, puisque deux autres mineures ont subi le même sort dans le même quartier le mois passé.

M .M.Ahmed retrouvée par la copine à sa mère allongée sur le sol, son corps dégageant une forte chaleur, les larmes aux yeux, elle frissonne. Ses deux jambes tiennent difficilement.

Elle tente d’accrocher sa culotte déchirée, tout en jetant son regard dans tous les sens. Elle semble perdre ses esprits. Transportée à l’hôpital au service de la gynécologie, la fillette a reçu des soins intenses. La mère promet de porter plainte contre X.

     Tevragh-Zeina : La domestique  piégée par une caméra 

KH.M.B, âgée de 35ans est  au service d’une  influente dame du parti Adil et épouse d’un ancien ministre de Taya. Longtemps soupçonnée d’être à l’origine de nombreux vols au préjudice de sa patronne, la domestique vient d’être arrêtée par son employeur grâce aux nouvelles technologies.

C’est, en effet, par le moyen d’une caméra dissimilée dans sa chambre à coucher que la bonne est tombée dans le piège. La patronne estime les montants subtilisés à plus d’un million deux cent quarante mille ouguiya. La bonne est de la tribu de son mari. Des négociations sont engagées pour trouver une solution à l’affaire. C’est sans compter avec cette grande dame du parti ADIL qui ne veut que son argent…

                                                                                                                 Affaire à suivre. 

    Bagarre musclée au Centre Hospitalier National  

Une bagarre musclée impliquant un infirmier et le frère  d’un malade a eu lieu ce samedi à 23 heures 55 dans le service des urgences du CHN.

Amadou Bâ venu accompagner son frère malade qui se tord de  douleurs aigues a voulu forcer la porte de la salle des consultations aux  urgences pour le  faire entrer. L’infirmier que le docteur Youba  a mis à la porte pour superviser l’entrée des patients s’est interposé.

Ce que Amadou n’a pas pu digérer. Il ne trouva comme solution que de pénétrer dans la salle des consultations  pour  rouer l’infirmier de coups de poings sur la figure en le blessant au nez avant de lui donner un violent coup de tête qui a fait déchirer son front  devant les malades qui sont  couchés dans des lits et le sang coulait à flot.

Cet acte a été fustigé par le personnel médical présent et l’assistance.

Les médecins et les infirmiers ont observé un arrêt de travail pendant une demie heure et ils  ont fait appel à la police qui aussitôt arrêta  Amadou puis  l’amena au commissariat de police de T-Zeina 1 tandis que  l’infirmier reste entre les mains de ses  amis qui n’ont même pas de quoi pour le soigner.

         Accident dans la zone du stade olympique : 

Un jeune garçon âgé environ de 12 à 14 ans, a été retrouvé renversé au bord du goudron par une voiture dont le chauffeur a pris la fuite ce samedi à minuit  dans la zone du stade olympique  non loin des épiceries.  Des hommes de bonne volonté l’ont transporté immédiatement aux urgences de l’Hôpital National.

Arrivé aux urgences dans un état très grave, respirant avec difficulté et les yeux écarquillés, il est resté une trentaine de minutes sans être consulté. C’est sur intervention d’un policier et des deux hommes qui l’ont amené qu’il a été admis dans le bloc opératoire des urgences pour y rester cinq minutes avant de succomber à ses blessures.

Quelques instants un officier de police du commissariat spécial de la voie publique accompagné d’un brigadier étaient  à l’hôpital pour le voir et prendre des renseignements.

Selon une source proche de la police le patron du CSVP tient à  mener des enquêtes pour arrêter le chauffeur de la voiture qui a  renversé l’enfant.

Il faut signaler que jusqu’à 1heure du matin personne ne s’est présenté soit disant qu’il le connaît.

Aboubecrine Ould Sidi  

 

Source : La Tribune n° 415


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann