Les Echos de La Tribune Par Mohamed Fouad Barrada

19 08 2008

A quoi  sert toute cette pagaille …. Qu’est ce que nos  hommes politiques doivent  faire pour  être efficaces ?   

Quelqu’un me disait inconsciemment  que l’homme ne doit pas avoir en tête une finalité.  Pour bien argumenter ces propos, il avançait  une approche connue par l’approche CEFE.  Il croit tellement à cette approche qui intègre des dimensions  psychologiques afin de  pousser les hommes à être créatifs.  Si vous dites à cet ardant  défenseur de CEFE : «  qu’est ce que nos  hommes politiques doivent  faire pour  être efficaces ? », il vous répondra : « Qu’ils doivent apprendre l’approche CEFE ».  Bien que cette approche ait  ses bienfaits, elle  doit être envisagée avec  beaucoup de vigilance.  La psychologie elle-même a ses limites que  les psychologues n’arrêtent  pas à soulever. Aussi, du moment que l’approche se base sur la performance, elle reste limitée. En effet, il faut revenir à la sincérité de l’acte humain loin de cette prétendue  performance que  les uns et les autres  utilisent.   Tout ce que nous savons pour le moment c’est que la performance se base sur le palpable. C’est-à-dire le  matérialisme.  Celle-ci  a toujours  eu une connotation occidentale. Comment faire alors  pour créer un modèle  mauritanien loin de la vision de la performance à l’  occidental ?  En d’autres termes, comment peut-on avoir un modèle adapté et adaptable au comportement mauritanien ? C’est un peu difficile ! Car le monde est en interaction permanente. Et il faut s’abreuver d’expériences des autres civilisations.   D’ailleurs, nous continuons toujours à calquer les modèles des superpuissances. Alors  quel modèle pour
la Mauritanie? Les mathématiciens par leurs esprits abstraits peuvent-ils nous trouver une formule magique ? Plusieurs d’entre eux ont pu occuper des postes centraux dans le gouvernement passé, notamment   celui de Zeine. Ce dernier est un mathématicien qui n’a pas su s’en sortir   en se basant sur ses connaissances au  moment où il gouvernait
la République. La crise politique  a été   déclenchée à la suite  de  la contre performance  à l’occidental du Gouvernement ZZ.  Car il avançait des idées  tous azimuts pour dire que les chiffres reflètent la réalité. Certains vont nous dire qu’il faut donner le temps aux dirigeants  pour qu’ils puissent réaliser leurs politiques.  Ainsi, le successeur    de Zaine est un statisticien qui  a risqué sa place malgré ses connaissances en théorie de la probabilité. En résumé, il ne faut pas aller loin pour qu’un gouvernement soit efficace.  ‘Mauritaniennement’ parlant, les décideurs doivent, tout simplement,  commencer  par  des choses banales en se basant sur la sincérité et la volonté. Quelles  sincérités pour nos hommes politiques alors que le jeu politique lui-même est un jeu de cache-cache ?  Quelqu’un me dira, en ce sens,   que dans la politique il n’y a pas de franchise. Je lui rétorquerai : oui, certes ! Mais  nous devrions commencer par  des bases saines, sinon nous allons buter directement vers le point du non retour. Ce n’est pas  encore le cas. Loin  de là ?  En réalité, il y a beaucoup de choses à faire en Mauritanie. Cela nous donnera, nous les hommes du désert et de la rive nord du fleuve Sénégal, l’occasion de proposer un   modèle ajusté.   En effet, à quoi  sert l’inflation, la croissance  et autres concepts transposés du système politico-économique de l’occident sur un système  tribal mauritanien.  Si vous  me demandez  mon avis, je vous dirai, il faut bien les comprendre (ces concepts)   avant des les critiquer. Ensuite,  il faut voir s’ils seront appliqués en Mauritanie.  En outre, à quoi  sert l’Office National de Statistiques (ONS) si  ses chiffres n’aident pas les dirigeants à prendre de bonnes décisions ? A quoi   sert le ministère des finances si  les modèles économiques ne sont pas proches du simple citoyen ? En somme, à quoi   sert cette pagaille si elle ne crée pas un chaos constructif?     

m_barrada@yahoo.fr

Source : La Tribune n° 413


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann