De A à Z Par Tabane

12 08 2008

De A à Z Par Tabane

D comme Démettre. Le président élu a démis les principaux chefs militaires de leurs fonctions. C’est ainsi qu’il entendait régler la crise qui paralysait le pays depuis début mai avec le renvoi du premier ministre Ould Zeïdane. Beaucoup de mauritaniens n’ont pas eu le temps de l’apprendre. Les militaires ont aussitôt pris le pouvoir et annulé les dernières décisions du président élu.

D comme Destitution.  Le patron de la sécurité du président a destitué le président. On pouvait s’y attendre. On murmure qu’il fait partie de ceux qui avaient parrainé la candidature du désormais ex président. Un homme revenu de l’étranger pour coiffer au poteau, Ahmed Daddah, l’opposant de longue date.

D comme Démocratie. Quelques heures après l’annonce du putsch, les partisans de Sidi ont manifesté dans les rues de Nouakchott pour demander le retour à l’ordre constitutionnel. Naturellement les nouveaux maîtres de Nouakchott qui tiennent pourtant à la démocratie n’ont pas accepté ce genre de manifestation. Ils l’ont démocratiquement réprimée. Comme ils ont démocratiquement encadré les manifestations en leur faveur.

D comme Dégoût C’est le sentiment qu’inspirait la fameuse marche de soutien au nouveau régime organisée à Rosso. La tribune était remplie par les autorités administratives et les différents chefs de services convoqués pour la circonstance. Plusieurs orateurs se sont succédés pour fustiger e régime de Sidi, le même Sidi qu’on avait acclamé à la même tribune il y a juste trois mois. C’est à croire que les gens sont amnésiques.

aboubakry_dàyahoo.fr 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann