• Accueil
  • > La Tribune
  • > Education : ‘’Les Chiens aboient toujours; la Caravane passe toujours.’’

Education : ‘’Les Chiens aboient toujours; la Caravane passe toujours.’’

22 07 2008

Education : ‘’Les Chiens aboient  toujours;
la Caravane passe toujours.’’

 

Excusez moi, mes chers lecteurs de la routine. Le même article a été déjà publié sous le numéro 0352 de
la TRIBUNE le 05 Juin 2007, pour avertir, Madame
la Ministre sortante, de la menace réelle que lui constituent les vieux et anciens loups du Ministère de l’Education Nationale. Ces derniers, qui se sentaient viser, l’ont poussé à me mal comprendre. En effet, j’ai été dégradé et suspendu un mois illégalement. Tant pis, Ici, chez nous, le monde des enseignants les années sont des jumelles. Elles se ressemblent trop au point de vue de réalisations concrètes réalisées à travers l’histoire pour nous rendre un peu heureux et créer et garantir les bases solides d’un enseignement fiable pour nos futures générations. Autrement dit, les quarante sept années passées ne différent pas trop de 2007. Et, 2007  veut dire à peu près 2008. Et, 2008, elle aussi, signifie presque 2007 et les quarante années passées. Voilà, ce que, j’ai dis hier, je répète aujourd’hui.’’ Plusieurs ministres ont été nommés à la tête de ce vieux blanc bloc qui n’a pas cessé de changer de noms au gré de l’humeur et les désirs des présidents qui se sont succédé en Mauritanie. Il fut communément appelé, à un certain temps, un peu passé, le ministère de l’Enseignement puis celui de l’ Education Nationale. Hier, le Ministère de l’Enseignement Fondamental et Secondaire. Aujourd’hui, on revient à nos moutons en le rebaptisant encore une fois le Ministère de l’ Education Nationale. Au présent ou au passé, il faut être véridique et réaliste. Moi, je l’appellerai le ministère de pacotille, de démotivation et de découragement tout court.

            L’appellation en tant que telle est très importante, mais peu importe à l’instant. Elle ne servira peut être que pour une question d’identification parmi les autres vieux blocs de
la Capitale. Dans tous les cas, ce n’est pas la priorité des priorités. Il fallait s’occuper des questions de fonds et non pas les apparences souvent trompeuses. Il fallait immédiatement et dorénavant débuter par comment faire les retouches adéquates et nécessaires sans tenir compte des vieilles pratiques tribales ou autres maudites pour que le système éducatif recouvre sa bonne santé tant recherchée depuis longtemps. Ce ministère est en détresse, en agonie totale et a besoin des vrais patriotes.

Soyez véridique envers vous-même. On ne peut pas toujours continuer à démasquer les vérités pour servir et protéger les médiocres. Nous ne voulons plus que les chiens aboient toujours et que la caravane passe toujours sans qu’ il ait de traces de l’un de ses chameaux, au moins pour un témoignage historique. Il est temps d’arrêter, de contrôler et de miner cette caravane. Et, il faut désormais prêter attention à l’aboiement de nos frères animaux, messieurs les chiens. Leurs signaux sont souvent une forme de lang age nous avertissant d’un danger potentiel qui nous menace ou un cri d’alarme pour les protéger ou venir à leurs secours contre une force qui dépasse leurs capacités. L’un ou l’autre, il faut les écouter attentivement : ils ne sont pas des fous, comme nous le sommes à la majorité écrasante au ministère.

            Le mouvement rectificatif du 03 Août 2005 a été assoiffement bien attendu. Les chiens ont aboyé à haute voix, sans cesse et différemment mais les instigateurs de ce mouvement ont fait la sourde oreille. Ainsi, la caravane a passé comme à l’accoutumée et sans préavis. Elle a presque tout détruit silencieusement laissant prétendre que le monde va bien et vit bien. Au fait, les militaires étaient victimes des agissements de la fameuse caravane. Elle les a tous dupé parce qu’ils étaient si pressés pour la comprendre. Ils ne l’ont pas trop surveillée de près. Peut être, la raison en est que chacun savait ou attendait que son tour se fasse paisiblement chez le coiffeur. Nous n’avons pas souhaité que la passation se déroule ainsi sans que chacun paie les pots cassés de ses mauvais actes. Malheureusement, le cas n’a pas été ainsi. Sùrement, la peur de la vengeance du futur inconnu a tout empêché. Il faut l’admettre, certains éléments majoritaires de la caravane n’ont pas réellement travaillé comme prévu. Au contraire, ils ont tout falsifié, amassé, emballé et transporté illégalement ailleurs. Il fallait, pour être juste et se justifier, les sanctionner cruellement. Alors, le passé, c’est le passé comme vous l’avez tous dit. Tout à fait, mais le présent, c’est le présent aussi. Monsieur, le Ministre de l’Education Nationale, les militaires ont pu réellement faire beaucoup au-delà de ce qu’ils ont fait. A leur temps, tout le monde a rigolé, excusé, expliqué, crié, indexé et s’est irrité. Au départ, nous étions tous heureux. Des décisions importantes et positives ont été prises partout. Mais, elles  étaient vouées à l’échec parce que les fonctionnaires corrompus et qui sont d’une médiocrité rare de son genre, n’ont pas été destitués de leurs postes respectifs. Au contraire, ils étaient tous bien conservés ou échangés l’un contre l’autre ; sans être ni jugés ni obligés ou exigés à respecter scrupuleusement l’esprit des lois en vigueur.

            En Mauritanie, les excellentes études et les véritables politiques n’ont jamais manqué. Ce qui a toujours manqué au fil des temps, c’est les hommes de grande moralité aussi bien que la volonté de les suivre constamment. Monsieur, le Ministre, tout va mal ici au Ministère de l’ Education Nationale qui n’a pas pu faire exception à la règle. C’est le pire : le vrai désordre. Pour réussir, il ne suffit pas tout simplement d’essayer d’instaurer un système fiable qui pourrait créer les bonnes conditions d’Enseignement pour nos futures générations. Mais, aussi exiger un bâton en fer inoxydable. Sinon, les choses ne marcheront pas convenablement et positivement à la satisfaction de ces pauvres enseignants soumis contre leur gré à toutes les formes de bêtises.

            Monsieur, Le ministre, je vous conseille  dés à présent d’être prudent et vigilant. Certains de votre entourage, de prés ou de loin, vous diront toujours qu’ils étaient avec vous corps et âme même avant que vous deveniez ministres. Ils vous ont tous aimé plus que la prunelle de leurs yeux. Ils vous enverrons des fax et vous feront des rapports d’une extrême imagination, même avant la date –butoir. Ils vous diront que vos arrières grand- parents partaient en transhumance avec les leurs au fonds de la mer rouge. C’est des pures fabrications. Ile ne chercheront qu’à vous tromper et vous faire croire à l’impossible pour défendre leurs intérêts particuliers. Et, le feront si vous ne faites pas attention avant tout pas. La zone est complètement minée. Les habitants sont majoritairement de vieux cons dangereux habitués à ne chercher du bien que pour eux seuls.

            Autrement, planifiez des inspections à l’improviste la- bas ou ailleurs. Vous ne manquerez pas d’être surpris par la manière dont ces hommes responsabilisés travaillent. Vous verrez comment ils sont bizarres et tortueux. L’histoire enseigne qu’ils appartiennent à un monde habitué à ne jamais dire la vérité quelques soient les conséquences. C’est un monde de circonstances qualifié le plus souvent de caméléons, en d’autres termes opportuns. Il ne faut pas attendre qu’ils vous amènent la vérité. Ils  ne le feront jamais malgré leur disponibilité constante et leur sourire prometteur. Je vous conseille d’aller vous-même la chercher là elle peut résider. Ou bien choisir parmi les délaissés du ministère, c’est-à-dire ceux extrêmement bons, chastes et honnêtes du ministère pour vous le faire dignement et sans arrière – pensée, sauf le développement du système éducatif Mauritanien sinon. Je vous supplie de ne pas laisser  les chiens aboyer sans faire le moindre geste réel, comme  avaient fait les 34 ministres de l’Education, sinon on risque de mordre le doigt un jour encore .Dés à présent, il faut reconnaître qu’il y’ a sans doute des insuffisantes notoires concernant les déterminants de l’efficacité interne et externe de notre système éducatif. Ainsi, il faut bien noter les innombrables études à dépenses aveugles et grossières qui ont été faites ces derniers années et qui n’ont rien donné de concret sauf l’enrichissement de certains corrompus de ce système de confusion totale. Je vous assure que l’échec continuera tant que ces vieilles têtes pourries et corrompues du ministère ne sont pas toutes réellement  répertoriées, isolées, décontaminées, transportées et brûlées vivantes ailleurs, contre vent. Ce qui servira d’exemple aux autres qui les remplaceront et qui devront être sélectionner sur des critères de compétence et non pas d’ancienneté stérile. Autrement, vous trouvez  des anciens qui sont des vieux ou jeunes anciens, très anciens mais c’est des anciens tout simplement : ils sont anciens par un age avancé et non pas par une action positive. En bref, il est temps de rompre complètement avec cette continuité des médiocres qui n’arrêteront pas à fonctionner, comme auparavant avec le même train de vie et les mêmes vieilles pratiques : ‘’l’habitude est une seconde nature.’’ Ils sont entassés pèle mêle : des conseillers, des directeurs centraux, des chefs service, de division, des secrétaires, des plantons, des jardiniers. A cet effet, il  vous aussi  créer des nouveaux critères et reprendre de nouveau.

 

‘’Un homme avertit en vaut deux. Il faut les raser du système si vous voulez réaliser un appréciable travail tant souhaité ici. Je pense que vous avez le plein droit  de le faire sans complexe  car ils n’ont aucune expérience palpable ultérieurement prouvée. Personne ne vous reprochera tel acte. Bien, au contraire, nous vous applaudirons tous par les mains et même par les pieds. Monsieur, le Ministre, nous sommes unanimes que, peut- être,  la part du lion des nominations faites pendant, avant ou même après la période de transition sont injustes et injustifiées : elles ont été faites sur aucun d’orthodoxie. Donc, voilà, ce n’est pas du tout normal que les chiens continuent à aboyer et que la caravane continue à marcher inaperçue. Monsieur, le Ministre, les chiens vous avertissent des à présent. Il faut les écouter attentivement et agir à temps avant que vous soyez tenue devant l’impossible. Beaucoup de vos collaborateurs, anciens ou nouveaux, sont d’une médiocrité universelles et ne croiront jamais à la  notion de l’Etat. Monsieur, Le ministre nous sommes tous fatigués. Les choses doivent désormais prendre une autre  tournure dans ce ministère, que tout le monde qualifie de pacotille. IL faut vous imposer à son histoire. Pour ce faire, il vous suffira de faire sortir ces fonctionnaires incompétents par la petite porte, même s’ils pleureront devant vous comme des enfants. Je sais qu’il est très difficile de priver un adulte choyé d’un luxe gratuit pour se trouver en plein vide et en plein remords. Mais, le choix ne vous appartient pas, plutôt à l’histoire contemporaine qui les a rejetés hors de sa sphère de protection par ingratitude et par méconnaissance.

Cependant, il faut penser aux  enseignants camouflés dans la misère partout  et qui sont ardents, isolés, fidèles, innocents, compétents  et rodés depuis longtemps sur le terrain. Bien qu’ils n’aient jamais été inspectés ni rapprochés par les Administrations en place souvent trop préoccupées par la falsification des choses que par l’application de la politique du Ministre visant à garantir une meilleure vie à nos futures générations, tout en bâtissant une Mauritanie au modèle souvent citée lors des compagnes électorales passées. Ce sont ces types d’hommes réellement qui vous tendrez la vraie main pour sortir le système éducatif de l’impasse actuelle. Car, ils sont les mieux placés pour donner une idée sur la compatibilité des nouveaux programmes ou les lacunes de la réforme précédente ou celle en cours. Dans ce contexte,  nous souhaitons que les Cv soient exigés et qu’une commission des australiens ou de chinois soit constituée pour être finalement charger de l’étude et du suivi des dossiers en se basant, je dis bien, sur un critère de compétence et non pas l’ancienneté stérile. Je suis sur que vous ne seriez pas déçus. Vous trouverez  bien à votre satisfaction des professeurs au grand degré de civisme, de conscience professionnelle, de chasteté et de citoyenneté, me rappelant certains que nous avons connus les années 80 au lycée d’ Aioun El Attrous : Le feu Habib Ould Mahfoud, Mohamed vall ould Oumere, Elemine, Ahmed, Sagna Ousmane, Diallo Harouna, Ahmed, Demba Yero, Mohamed Ould Ousmane  et bien d’autres, qui , à mon avis, doivent être les  seuls éléments de la dite commission de concertation, crée il y’a quelques mois .

Au revoir, Monsieur, le Ministre. Prochainement la plume voyagera dans les méandres du grand désert. Nous évoquerons les véritables problèmes - les infections (inspections) et les Directions Régionales de l’ Education Nulle (DREN), inhérents à l’école Mauritanienne, tout en vous proposant des pistes de solutions. Dans l’espoir que notre voix sera la voix de ceux qui n’ont pas de voix et que les chiens seront secourus pour que la caravane s’arrête.

 

Yacoub Ould Abdellahy, Professeur d’Anglais au collège de  Zouerate

Source / La Tribune n° 408


Actions

Informations



9 réponses à “Education : ‘’Les Chiens aboient toujours; la Caravane passe toujours.’’”

  1. 18 03 2013
    Journal of Wiccans (08:07:28) :

    I am very happy to read this. This is the type of manual that needs to be given and not the random misinformation that’s at the other blogs. Appreciate your sharing this best doc.

    Journal for Wiccans.

  2. 2 10 2013
    Zessimpagma (12:54:16) :

    Intel does lead on raw computing performance but I give the nod to AMD as their strategy makes the most logical sense to me. The study report states that there will be a deficit of 3,537 mcm and 459 mcm, A network of sprinklers was installed along the dam perimeter .
    http://www.ez-days.com/

  3. 3 10 2013
    staskessy (14:15:50) :

    from a highly ordered cubic phase, In April the Forest Appraisal Committee (FAC) of the Ministry of Environment That was just awful..
    http://www.wtmoncler.com/

  4. 27 10 2020
    have a peek at this video (23:32:24) :

    There is obviously a lot to identify about this. I think you made various good points in features also.

    https://link.getmailspring.com/link/local-80914583-2b23@Chriss-MacBook-Pro.local/1?redirect=https://youtu.be/rkn3IF87H4o

  5. 28 10 2020
    webvideo here (06:16:13) :

    It is the best time to make a few plans for the future and it is time to be happy. I have learn this submit and if I may I desire to suggest you some interesting issues or suggestions. Maybe you could write next articles referring to this article. I desire to read more issues about it!

    http://www.sticktothesubject.com/logos/ObjectTrack.php?type=link&ObjectID=2&LinkUrl=https://youtu.be/rkn3IF87H4o

  6. 1 11 2020
    official source (01:37:35) :

    I would like to show some thanks to this writer just for rescuing me from this instance. Just after exploring throughout the the net and obtaining notions which are not beneficial, I believed my life was well over. Existing without the presence of strategies to the issues you’ve resolved as a result of the guideline is a serious case, as well as the ones that would have in a wrong way affected my entire career if I had not come across your blog post. Your good skills and kindness in maneuvering almost everything was precious. I don’t know what I would have done if I had not come upon such a step like this. I’m able to at this moment look forward to my future. Thanks a lot very much for your reliable and results-oriented help. I won’t be reluctant to propose your web blog to any person who needs and wants support on this subject.

    http://alpineearth.net/__media__/js/netsoltrademark.php?d=cli.re/9Vr4xE

  7. 1 11 2020
    how can i get a free ride (03:53:06) :

    Its like you read my mind! You seem to know so much about this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with a few pics to drive the message home a bit, but instead of that, this is fantastic blog. A great read. I’ll certainly be back.

    http://www.rcconsultz.com/__media__/js/netsoltrademark.php?d=cli.re/9Vr4xE

  8. 4 11 2020
    click this link here now (03:50:51) :

    I do like the way you have presented this specific challenge plus it does indeed provide me personally a lot of fodder for consideration. However, because of what I have seen, I simply just hope when the actual responses stack on that men and women keep on point and don’t get started on a soap box associated with the news of the day. Yet, thank you for this superb piece and whilst I can not go along with this in totality, I value the standpoint.

    http://cmfax.com/__media__/js/netsoltrademark.php?d=campuspress.yale.edu/tribune/on-demand-apps-are-more-popular-than-ever-amid-global-pandemic/

  9. 4 11 2020
    healthy food delivery service (14:38:53) :

    Greetings from Florida! I’m bored to tears at work so I decided to browse your blog on my iphone during lunch break. I enjoy the info you provide here and can’t wait to take a look when I get home. I’m surprised at how quick your blog loaded on my phone .. I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyways, fantastic site!

    http://flyingtheater.com/__media__/js/netsoltrademark.php?d=cli.re/KMDEQr

Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann