Championnat national de badminton 2008

7 07 2008

Championnat national de badminton 2008:
Rien ne va pour NASR
La 8ème journée du championnat national de badminton s’est jouée la semaine dernière à l’ancienne maison des jeunes en présence d’un nombreux public. L’équipe de l’AMSME occupe la première place avec 14 plus 150 buts marqués. Si l’équipe de l’AMSME de football n’a pas pu rester en première division de football, en badminton, elle est performante. Feu Mini arrive en deuxième position avec 10 points plus 83 buts inscrits. La troisième place est occupée par l’équipe de Delta avec 10 points plus 45. Hilal est à la quatrième place avec 10 points plus 16. L’équipe de Nasr Sebkha ferme la marche avec seulement 2 points moins 104. Rien ne va visiblement pour cette équipe de Nasr en badminton. Voici le classement :

Classement

Coupe nationale de football 2008 :
Les quarts de finale débutent le 11 juillet 2008
Un seul match des quarts de finale de la Coupe Nationale est prévu à Nouakchott le mardi 15 juillet. Il s’agit de Concorde- Police. Les autres rencontres se joueront à Aoun, Zouerate et Rosso à savoir: Sporting d’Aoun- FC Nouadhibou à Aoun Kédia de Zouerate- Nasr Sebkha à Zouerate et Trarza – FC Rosso à Rosso. Les matchs des demi-finales sont également connus : le vainqueur du match (Concorde- Police) contre le vainqueur de Kedia de Zouerate. La deuxième demie finale mettra aux prises le vainqueur de Sporting d’Aoun contre le vainqueur de Trarza- FC Khaïry. Les dates de ces demies finales seront fixées ultérieurement. Rappelons que le tirage au sort a été effectué le lundi 30 juin 2008 au siège de la FFRIM à Nouakchott.

Championnat national de D1 :
Une bonne opération de FC Khaïry
La 19ème journée du championnat national de D1 s’est jouée ce week-end à Nouakchott. A trois journées de la fin de ce périple marathon saisonnier, le FC Khaïry a fait une bonne affaire en battant lanterne rouge, l’Armée, sur le score sans appel de 3-0. Une victoire précieuse pour cette équipe qui joue pour le maintien cette année. Crée il y a à peine trois ans, le FC Khaïry veut rester avec les gros cylindres en D1. Cette année, le désir semble obtenu à trois journées de la fin du championnat. Gérée par un homme d’affaire et chargé de la communication de la FFRIM Moussa Ould Khaïry, le FC Khaïry totalise 19 points après cette victoire face à l’ASC Armée.
Le Ksar a fait match nul vierge contre Mauritel. Nasr de Sebkha a été battu par le FC Nouadhibou sur le score de 2-1. La Garde a gagné face à la Snim par 2-1. Le match Trarza- Ahmedi a été reporté à une date ultérieure. Motif évoqué la forte pluie qui s’est abattue sur la ville de Rosso qui a rendu le stade de Ramdhane impraticable. La Concorde très en forme cette année a battu la Police sur le score de 2-0.
Sy Mamadou

Eliminatoires CAN-Mondial 2010 :

Quatre journées riches en enseignements !

A deux journées de la fin de cette première phase des qualifications combinées Can-Mondial 20010, essayons de tirer les leçons de ces éliminatoires. Le Nigéria a fait du sans-faute alors que la situation de l’Afrique du Sud inquiète. Le parcours du Burkina Faso est remarquable, le Bénin et le Rwanda s confirment et l’Egypte et la Côte d’Ivoire, font un début mitigé.
Retour sur quatre journées déjà riches en enseignements.

Eliminé de la coupe du monde à la surprise générale par l’Angola, le Nigeria survole le groupe 4. Quatre victoires d’affilée, et les Super Eagles sont déjà assurés de la première place et de leur présence au dernier tour de qualification. Ils sont pour l’instant les seuls dans ce cas. Six buts marqués, dont deux par le très offensif défenseur Joseph Yobo, décisif en Guinée Equatoriale et en Sierra Leone, zéro encaissé : de quoi emmagasiner sérénité et confiance pour la (longue) suite du parcours. Quand aux joueurs du Burkina Faso, ils ont rarement aussi bien porté leur nom : ce sont eux, en effet, les « Etalons » d’un groupe 9 qu’on promettait pourtant à la Tunisie. Seule équipe avec le Nigeria à avoir réalisé la passe de quatre, avec à la clef une victoire pleine d’à-propos à Rades sur des Aigles de Carthage sidérés (1-2), les Burkinabés brillent sur le plan offensif. Onze buts inscrits, dont cinq pour le seul Moumouni Dagano. Le Portugais Paulo Duarte, ancien joueur de Boavista et jeune entraîneur (39 ans) des Etalons est-il en train de trouver la bonne formule ? Rapelons que le Burkina n’a pas participé à une CAN depuis 2004.
Les équipes solides
Malgré l’affaire Eto’o, qui a tendu un peu plus encore les déjà difficiles relations entre presse et joueurs, le Cameroun est solidement accroché à la première place du groupe 1. Seul léger accroc, un match nul (0-0) en Tanzanie. Pour le reste, l’irascible attaquant vedette de la sélection tourne à la moyenne d’un but par match, et l’ensemble dégage une puissance telle qu’on voit mal la qualification pour la dernière phase échapper aux vice-champions d’Afrique. Malgré sa défaite au Maroc (2-0), le Rwanda est l’une des bonnes surprises de ces premières rencontres. Emmenés par leur buteur Olivier Karekezi, qui évoluait en Suède ces deux dernières saisons, les « Amavubi » (guêpes) souhaitent rééditer leur performance de 2004 : se qualifier pour la phase finale de la CAN. Pourquoi pas ? Une équipe capable de s’imposer en Ethiopie (1-2) et de battre le Maroc dans la foulée (3-1) a forcément du talent. Devant le Rwanda pour le reste de deux journées, deux équipes qu’il avait battues, la Mauritanie(3-0) et l’Ethiopie(1-2) Bonne tenue également des Ecureuils du Bénin, actuellement en tête du groupe 3, devant le favori angolais. S’appuyant sur l’ossature de l’effectif ayant disputé la CAN 2008, avec un patron nommé Stéphane Sessegnon (Le Mans), l’équipe du Français Michel Dussuyer a su se remettre d’un lourd échec initial à Luanda (3-0) pour signer une série en cours de trois victoires. Même remarque pour la RDC, battue de justesse en Egypte en ouverture (2-1), enchaîne depuis les bons résultats en y ajoutant les buts : 13 en 4 matchs ! Bonne nouvelle, le retour en forme de Shabani Nonda, auteur d’un triplé face à Djibouti. Les Congolais partagent la première place du groupe 12 avec l’Egypte et devraient au pire obtenir une place de meilleur deuxième, qualificative. Le Mali affiche également de bonnes dispositions. Simplement battus chez leur principal adversaire, le Soudan (3-2), les Aigles possèdent suffisamment de joueurs d’expérience pour sortir indemne d’un groupe 10 très équilibré, avec le Congo et le Tchad. Atout majeur, Seydou Keita : le désormais milieu de terrain du FC Barcelone a définitivement pris une nouvelle dimension.
CORRECT
A ranger dans cette catégorie, trois équipes d’Afrique du nord qui connaissent traditionnellement quelques difficultés en éliminatoires avant, le plus souvent, de parvenir à leurs fins : l’Egypte, malgré une étonnante défaite au Malawi, le Maroc, bien que battu au Rwanda, et la Tunisie, même surprise par le Burkina. Attention tout de même au changement d’entraîneur : le 1e juillet, Roger Lemerre quitte les Aigles de Carthage pour les Lions de l’Atlas. Le Ghana, de nouveau considéré comme un grand d’Afrique, ne survole pas le groupe 5, mais les Black Stars ne comptent pour l’heure qu’un faux-pas, certes retentissant : une défaite au Gabon (2-0). Insuffisant pour imaginer le pire, d’autant que Muntari et ses coéquipiers ont gagné leurs trois autres rencontres.
Ne pas sous-estimer le Cap-Vert, qui n’a que le tort d’évoluer dans le groupe du Cameroun. Trois victoires déjà pour les Lusophones, outsiders de plus en plus crédibles sur la scène continentale. Et la toujours aussi mystérieuse Libye, elle aussi créditée de trois succès.
MITIGE
Impossible de ne pas inscrire en premier lieu la Côte d’Ivoire. Nommé en mai, Vahid Halilhodzic n’a pas trouvé à Abidjan que des pépites. Nombre de problèmes restent en suspens, notamment la participation des Eléphants les plus emblématiques aux matchs supposés faciles. Quand Drogba et compagnie ne se déplacent pas, cela peut donner un match nul poussif (0-0) à Madagascar… Mais les Ivoiriens sont tout de même en tête du groupe 7. Même constat ou presque pour le Sénégal, certes premier du groupe 6, mais accroché au Liberia et en Gambie. Heureusement, les Lions de la Teranga font le plein à domicile. Eux aussi devraient s’en sortir. Dans le groupe 2, trois équipes en dents de scie peuvent prétendre au leadership : Kenya, Guinée et Zimbabwe. Une au moins restera sur le carreau. Hypothèse à ne pas négliger pour l’Angola, même si les Palancas Negras, hôtes de la CAN 2010, sont au moins certaines de participer à la fête continentale. Pour un deuxième Mondial d’affilée en revanche, c’est moins sûr… Enfin l’Algérie, malgré quelques individualités de valeur, semble toujours convalescente.
INQUIETANT
A moins de deux ans de « sa » Coupe du monde, l’Afrique du Sud est dans une situation préoccupante. Quatre points en autant de matchs, une deuxième place du groupe 4 contestée par des adversaires aussi modestes que la Sierra Leone et la Guinée Equatoriale… Les Bafana Bafana ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. A peine nommé, le sélectionneur brésilien Jose Santana est déjà sur la sellette. Les deux dernières rencontres cet automne seront décisives à plus d’un titre. A peine mieux loti, le Togo traine en route dans le groupe 11, où le forfait de l’Erythrée complique un peu plus les calculs. Les coéquipiers d’Adebayor ont été battus au Swaziland. Mais ils ont dominé (à Accra, le terrain de Lomé étant suspendu) la Zambie, elle aussi menacée. Désormais entraînés par Henri Stambouli, les Eperviers devront se montrer bien plus convaincants pour espérer jouer un deuxième Mondial. Il faut rappeler qu’il reste deux journées à disputer dans cette seconde phase. Elles auront lieu en septembre. A l’issue de celles-ci, les 12 premiers de chaque groupe et les 8 meilleurs deuxièmes seront répartis en 4 groupes de 5, d’où sortiront les 15 qualifiés pour la CAN (l’Angola, pays organisateur, étant qualifié d’office) et les 4 qualifiés africains pour la Coupe du monde 2010 (l’Afrique du Sud étant qualifiée d’office).

Source : La Tribune n°407


Actions

Informations



Une réponse à “Championnat national de badminton 2008”

  1. 24 10 2008
    achraf (12:07:32) :

    Monsieur je suis un supporter de club sportif sfaxien (tunisie), je veux quelques information sur l’equipe de Nasr sebkha
    merci

Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann