• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 10 août 2007

COMMENTAIRE SUR LA LETTRE OUVERTE DE FOUAD BARRADA AZIZ

10082007

A Mr le Premier ministre chef du gouvernement

J’ai l’honneur de vous exposer les faits suivants, car je ne peux rester indifférent au sort réservé à mes frères cadres de Kiffa –Ghadima, depuis votre nomination en qualité de premier ministre.

Il est à préciser que Kiffa-Ghadima est une entité composée d’autochtones divers : (maliens – soninké –burkinabé, sénégalais, maures- Poulhar- Haratines). Tous mauritaniens à part entière de mère mauritanienne, tous nés à Kiffa, et dont les pères ont crée le village Kiffa-Ghadima le 16/11/1907.

Cet harmonieux cosmopolitisme humain, descendant de tirailleurs administrateurs de colonie, commerçants, transporteurs, fonctionnaires de l’administration coloniale, Dioulas, paysans, est une véritable symbiose de civilisations, riche, qui en fait la fierté de ses fils.

Cela étant chaque fils de la Ghadima a ses affinités et ses alliances, cela compte tenu, d’une structure sociale traditionnelle. Ainsi les habitants de Kiffa- Ghadima ont toujours joué le rôle d’émancipation, rejetant souvent la politique de la béquille, les jeux d’influence au niveau de la région de l’Assaba. La Ghadima a toujours été assimilée à une tribu au même rang : (Sidi Mahmoud- Chratite- Laghlal…)

L’ensemble de ces tribus ne pouvaient jouer une carte politicienne, sans au préalable la participation des délégués de la Ghadima. A titre d’exemple lors de la précédente campagne présidentielle nous avons participé au jeu démocratique suivant nos propres ressources, dans le respect absolu des institutions de la République, et, à qui nous semble le meilleur.

Cela étant, nous avons constaté que plusieurs cadres, issus de certaines tribus ont été nommés dans les meilleurs délais : (ministres -secrétaires généraux -ambassadeurs- directeurs …)

Quant à nous autres cadres de Kiffa Gadima : (docteurs –ingénieurs- professeurs- instituteurs etc.), nous n’avons pas été associés à ce dosage gouvernemental. On a même osé, mettre à l’écart certains de nos cadres. Peut-être que certains ont voté pour Sidi O/ Cheikh Abdallahi ? Il est temps de nous donner la part de notre gâteau, au même titre que l’espace politico -tribal national.

Comptant sur votre bienveillance et sachant aussi, que vous avez passé une bonne partie de votre enfance à Kiffa, où vous avez fréquenté l’école I de Kiffa en compagnie d’un bon nombre d’élèves de la Gadima de votre génération, vous devenez par excellence connaisseur du terrain.

Dans l’attente d’une suite, veuillez agréer Mr le premier ministre, l’expression de mon profond respect.

Fouad Barrada Aziz







bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann