• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 9 août 2007

Mauritanie: un mort et d’importants dégâts après des pluies dans le sud-est

9082007

Des  pluies diluviennes tombées ces dernières 48 heures sur les régions du sud-est mauritanien ont causé de graves inondations, faisant au moins un mort et des dégâts matériels importants, ont annoncé mercredi les autorités locales à l’AFP.

Une personne au moins a trouvé la mort, emportée par les eaux dans la nuit de mardi à mercredi à Tintane, une localité située dans le sud-est mauritanien, ont indiqué les autorités locales contactées par l’AFP.

Plusieurs habitations, au nombre indéterminé, se sont écroulées alors que des centaines de personnes étaient mercredi bloquées dans des zones submergées. Selon des témoins contactés par l’AFP, les populations encerclées par les eaux se sont regroupées sur des lieux élevés et appelaient au secours. Le marché de Tintane, siège de centres commerciaux et de banques locales, était également totalement inondé.

Les autorités mauritaniennes ont dépêché mercredi des secours dans la zone mais « ils ne parviennent pas encore à accéder aux lieux sinistrés en raison de la force des ruissellements tombant des montagnes d’El-Aguer voisines« , ont précisé des sources administratives.
D’autres petits villages de la région où les populations ont souvent construit leurs habitations sur des lieux inondables ont également été touchés par les inondations.
Le président mauritanien, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, a ordonné fin juillet à tous les imams d’organiser des « prières pour la pluie » à travers la Mauritanie, un pays sahélien confronté depuis plusieurs années à la sécheresse.
Le Monde



08 août 2007 : Tintane, dans le sud-est mauritanien, inondée par des pluies diluviennes

Mauritanie: un mort et d'importants dégâts après des pluies dans le sud-est dans Actualités inondation_effondrementDes pluies torrentielles ont inondé mardi la ville de Tintane (sud-est mauritanien, à plus de 800 km de Nouakchott), occasionnant des dégâts matériels considérables tels que l’effondrement des habitations et du dispensaire, selon le préfet de la ville M. Limam Ould Ehilna. Le ruissellement des eaux a provoqué l’arrêt du trafic routier, emportant sur son passage 1000 palmiers dattiers et occasionnant la rupture des communications et du réseau électrique.

Des éléments de l’armée et de la garde nationale dépêchés sur les lieux ont construit un pont de fortune à l’aide des barriques vides pour évacuer les personnes et les biens. Des équipes médicales ont quitté Aioun pour la ville sinistrée afin de secourir les habitants pris au piège de l’eau.

La situation peut s’aggraver à tout moment, les moindres quantités de pluies compliqueront davantage la situation déjà catastrophique, a indiqué le préfet . Le commissaire de la protection civile et à la sécurité alimentaire devait se rendre mercredi après-midi dans la zone.

Installée sur une dépression, la ville de Tintane demeure constamment sous la menace des inondations provenant des hauteurs du pic montagneux.

APA a appris que le comité ministériel chargé du dossier des réfugiés et du passif humanitaire n’a pas pu traverser mardi la frontière du Gorgol pour le Guidimakha à cause des pluies qui se sont abattues sur la vallée du fleuve Sénégal ces dernières 24 heures.

Le chef de l’Etat Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi avait ordonné le 26 juillet dernier à son ministre des Affaires islamiques et de l’enseignement originel l’organisation, dimanche prochain, de prières sur l’étendue du territoire pour implorer Allah le Tout Puissant pour l’arrivée des pluies

APA



 
08 août 2007 : La ville de Tintane noyée : un mort et différents quartiers et villages avoisinants inondés

Des informations en provenance, aujourd’hui, mercredi, de la ville de Tintane (environ 750 km de Nouakchott, la capitale) indiquent que cette ville est victime actuellement d’inondations du fait des pluies qui se sont abattues, ces dernières 48 heures, sur cette localité distante de 70 Km de la capitale régionale de la wilaya du Hodh El Gharby.

L’Agence Mauritanienne d’Information a appris, selon des sources sûres qu’un enfant qui tentait de sauver des camelins est mort.  Les mêmes sources précisent que les eaux ont inondé différents quartiers de la ville. Ces sources ajoutent que la ville, eu égard à l’importance des eaux de ruissellement, est effectivement menacée et que les autorités administratives sont sur place et suivent la situation de près.

Le correspondant de l’AMI au niveau de la wilaya du Hodh El Gharby rapporte que des unités des forces armées nationales et de sécurité, sous la supervision du wali, ont dressé un barrage de fûts autour de la zone sinistrée et que d’autres moyens de sauvetage sont attendues dans les heures qui suivent en provenance de Nouakchott.

Il précise enfin que le dispensaire de la ville s’est effondré à suite aux inondations et que des parties de la route reliant la ville de Tintane à la capitale régionale ont été emportées par les eaux de ruissellement qui ont aussi inondé des villages avoisinants.

AMI



 
08 août 2007 : Les eaux menacent les localités d’El Jedida et Lejouad au Hodh Echarghi


« Des pluies torrentielles ont provoqué lundi, dernier, des dégâts matériels importants dont la destruction des barrages au niveau des localités d’El Jedida et de Lejouad relevant de la commune de Bango au Hodh Echarghi« , a déclaré mercredi à l’AMI le député de Néma, M.Khattry Ould Ely.

Ce dernier qui, a lancé un appel au secours à partir de l’assemblée nationale, précise que la destruction de deux barrages avoisinant a engendré l’inondation quasi-totale de la localité d’El Jedida, situant à 60km au sud de Néma. Il a ajouté que seules 7 habitations sur 100 que compte la localité n’ont été effondrées.

Au Sujet de la localité de Lejouad, le député a précisé que les ruissellements ont conduit à l’effondrement de quelques habitations.

Il a fait remarquer que des pluies abondantes continuent d’arroser les deux localités et que si des opérations ne sont mises en oeuvre dans le plus rapidement possible, la situation risque de s’aggraver davantage.

AMI

Note: Info source : Le Monde (France) / Agence de Presse Africaine / Agence Mauritanienne d’Information







bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann