• Accueil
  • > Actualités
  • > Le gouvernement mauritanien va autoriser de nouveaux partis politiques

Le gouvernement mauritanien va autoriser de nouveaux partis politiques

3 08 2007

Le gouvernement mauritanien va autoriser de nouveaux partis politiques dont les candidatures pour reconnaissance ont été déposées au ministère de l’Intérieur, a appris APA vendredi à Nouakchott.

« Le gouvernement approuvera bientôt une nouvelle loi sur le financement des partis politiques, encourageant l’accès des femmes à des postes politiques et la reconnaissance des partis dont un présidée par une femme », a déclaré jeudi le Premier ministre Zien Ould Zeidane. Le Premier ministre n’a toutefois pas précisé si le parti des réformateurs centristes (islamiste) sera dans le lot des formations politiques à reconnaître.

Le régime de Ould Taya et les autorités de la transition ont toujours refusé l’autorisation d’un parti se présentant sous l’étiquette de l’Islam, arguant que l’Islam est la religion de tous le pays et aucune ne formation n’a droit de se l’approprier.

La Mauritanie compte 34 partis politiques dont 12 représentés au parlement et un dirigé par une dame en la personne de Mme Naha Mint Maknass.

Le financement des partis politiques s’effectue sur la base du nombre des conseillers municipaux et des députés

Note: Info source : Agence de Presse Africaine


Actions

Informations



Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann