Mohamed Haroun O Cheikh Sidia n’est plus…

16 07 2007

 

  

Il n’avait pas besoin de lire Confucius pour savoir : ‘Le jour où tu es né tout le monde était heureux et tu étais le seul à pleurer. Fais en sorte, tout au long de ta vie, qu’à ta mort tout le monde pleure et que tu sois le seul heureux’. 

Mohamed Ould Haroun Ould Cheikh Sidiya fait partie de ces êtres qui savent remplir une vie. Si courte soit-elle. Né dans un milieu déjà accompli, il a pu, l’espace d’une vie, ajouter une touche à cette grandeur légendaire reconnue dans tout l’espace maure et au-delà. 

J’ai connu Mohamed. Je l’ai aimé comme on aime un frère. Je l’ai adulé comme on adule son Chaykh. Je l’ai respecté comme on respecte son modèle. 

Je ne sais quoi dire de Mohamed Ould Haroun Ould Cheikh Sidiya. Qu’il est celui qui a le plus incarné cette idée de grandeur et de dignité, qualités mémorables des princes du désert ? Qu’il est celui qui est resté debout, alors que la position couchée était la plus valorisée ? Qu’il est celui qui a gardé raison dans la cohue de ces dernières décennies ? Que Mohamed Ould Haroun Ould Cheikh Sidiya a été Mohamed Ould Haroun Ould Cheik Sidiya, ce qui est l’accomplissement même ? Vous savez cela. Tout le monde le sait. Pas la peine de le dire. 

On dit que la mort est un mot qui tue tous les mots. Colette a dit qu’«il n’y a de peine irrémédiable, sauf la mort». Heureusement pour nous que nous sommes ce que nous sommes. De pauvres gens qui croient fermes qu’ils sont à Dieu et qu’à Lui ils reviennent… 

Que Haroun et frères et sœurs, que Meymouna, que parents et amis, que compagnons politiques, trouvent ici l’expression de notre sincère compassion. 

 

Ould Oumeïr 

 

Condoléances : 

 

Dignité, Grandeur, Noblesse. Adieu ! Celui qui incarnait tant de valeurs est parti. Nous attendrons encore, et encore, et encore, pour voir réincarner de telles valeurs. 

Adieu Mohamed Ould Haroun Ould Cheikh Sidiya.

Qu’Allah le Miséricordieux nous prenne en pitié. 

Signé : Ahmed Ould N’Deyatt 

 

Source La Tribune 358 du 17 juillet 2007


Actions

Informations



4 réponses à “Mohamed Haroun O Cheikh Sidia n’est plus…”

  1. 17 07 2007
    BRAHIM SALEM BOULEIBA (12:22:19) :

    Comme l’a si bien dit ould oumeir,on mettra lontemps à trouver un homme qui incarne cet esprit de chevalerie de notre vieille aristocratie que feu MOHAMED OULS HAROUN OULD CHEIKH SIDYA incarnait dans toute sa pléniture.Je suis son ami de jeunesse.En rentrant en politique tardivement Mohamed voulait étendre la bonté innée qu’il avait depuis sa jeunesse à l’ensemble des mauritaniens.Quand l’occasion lui a été donnée par son élection à la tete de la mairie de Nouakchott il montré toute la dimension humaine de son personnage.
    On à tendance à faire les louanges du mort mais MOHAMED appartient à une espèce en voie de disparition.Que ses parents et amis trouvent ici toute ma considération et mes sentiments affectueux.

  2. 17 07 2007
    BRAHIM SALEM BOULEIBA (15:08:44) :

    A REPRENDRE SVP SUR SITE CRIDEM SOUS L’ARTICLE DE OULD OUMEIR
    MERCI MR BARRADA

  3. 2 10 2009
    Charles (20:01:00) :

    Pour information, la citation « la mort est un mot qui tue tous les mots » est en fait de Charles de LEUSSE.
    => http://www.maphilo.net/citations_charles-leusse-105.html

  4. 30 10 2011
    naha (23:37:32) :

    tous sa c vrais mouhamed wel haroun wa5eiret bih

Laisser un commentaire




bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann