• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 24 juin 2007

Les ambassadeurs de la Honte!

24062007

24 juin 2007 :
Le mouvement diplomatique qui vient de s’opérer est des plus scandaleux. Nous qui voulions le Changement radical et la rupture avec le systéme Taya, on est servis! Tous les mafieux de Ould Taya sont là.

Sidioca, nous avons du respect pour vous, mais vous avez dû être trompé. Il est impensable que vous cautionniez ces  »rapaces », qui sont hais par le peuple.

Et concernant les femmes, personnellement je m’en réjouis, mais pourquoi avez-vous laissé le Premier Ministre Zeine Ould Zeidane nommer Lemeyma Mint Abdellah, la fille de son Oncle maternel Mohamed Ould Abdellah, qui a pillé les fonds du projet Nuticom Taghdhiya financé par la Banque Mondiale, et qui a été limogée de son poste de Directrice du Projet sous la pression du bailleur?

Elle a été démise de ses fonctions  par l’ancienne Secrétaire d’Etat à la Condition Féminine, et remise à son Ministére de tutelle, l’Education Nationale. Cette nomination reléve donc du népotisme et du clientélisme, chers au systéme mafieux Taya.

Au lieu de nommer cette ambassadeur qui fait déja la honte chez tous les partenaires au développement, ZZ aurait dû proposer une autre négro africaine qui est honnête pour réequilibrer les genres ethniques.

De toutes façons, on est tous scandalisés et surpris par tant de caimans et de fantômes qui ressurgissent du sombre passé de la Tayie.

Cher Président Sidi, ne vous laissez par déborder par le systéme qui nous amènera au bord du gouffre. Il est temps de réagir, sinon le petit peuple d’opprimés que nous sommes, se réveillera et alors la Mauritanie tremblera.

De toutes mainières, ces ambassadeurs de la Honte ne passeront pas. Partout où ils seront, nous les attendrons de pied ferme, avec des manifestations, et des cris d’indignation. La monde entier saura que nous avons été leurrés par le sytéme Taya qui veut  se réveiller.

La lutte continue.

Lemeyma Mint Abdallah, aux Nations Unies à Genève, tout le monde est déja alerté par tes pratiques mafieuses. Ton cousin ZZ ne pourra rien.

Note: Info source : Djeol40  via www.cridem.org




Une épidémie de méningite fait 6 morts dans l’est mauritanien

24062007

24 juin 2007 : Une épidémie de méningite fait 6 morts dans l’est mauritanien

 Une épidémie de méningite fait 6 morts dans l’est mauritanien  dans Non classé apa_logoSix personnes sont mortes de méningite à Aioun et Tintane, dans le sud-est mauritanien, et plusieurs autres ont contracté la maladie, a appris APA dimanche auprès d’un fonctionnaire du ministère de la Santé.
Contacté par APA, le directeur de la lutte contre cette maladie au ministère mauritanien de la Santé, a indiqué que les analyses effectuées sur le sang des sujets atteints ont confirmé l’existence de la maladie. Il a aussi annoncé l’envoi dans la zone d’une équipe médicale conjointe du ministère de la Santé et de l’OMS, dont un laborantin, appelant les populations à la vigilance et leur conseillant d’éviter tout contact direct avec les cas suspects.
Au sujet de l’éventuelle évolution de la maladie, il a dit que la méningite se manifeste parfois par des cas isolés et dans d’autres cas par une épidémie ravageuse, surtout que le microbe évolue dans l’air. La zone touchée par la maladie est très loin des structures hospitalières, à plus de 800 km de Nouakchott et à cela s’ajoute l’absence de laboratoire et moyen de diagnostic performant.

Les populations se situant dans la zone sont constituées essentiellement de nomades et, généralement, ne vont voir le médecin qu’après avoir usé de tous les protocoles de la médecine traditionnelle. Dans le pays, d’une manière générale, le système sanitaire est peu performant, ce qui amène des milliers des Mauritaniens à partir se soigner chaque année au Sénégal ou au Maroc.
Pendant la transition, les autorités militaires ont créé une faculté de médecine et un service d’oncologie (traitement du cancer) est actuellement en phase de construction par l’Etat d’Israël.

Des missions médicales spécialisées provenant des pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA, Mauritanie, Maroc, Libye, Tunisie, Algérie) et de l’Espagne, ont séjourné récemment à Nouakchott pour effectuer des interventions chirurgicales, notamment au profit des malades du cœur.

La promotion de la santé et l’éducation était l’un des thèmes saillants dans les programmes des candidats aux élections présidentielles du 11 mars 2007. 

Note: Info source : Agence de Presse Africaine




Chambardement au Ministère des Affaires étrangères et de la coopération

24062007


C’est un véritable chambardement qui vient de se produire au Ministère des Affaires étrangères et de la coopération. Sans doute parce qu’il répond aux critiques pleuvant de partout, notamment des notables et à l’intérieur de sa majorité présidentielle laquelle n’a de cesse de grincer des dents depuis la constitution du gouvernement, auquel elle reproche son inexpérience et dont elle n’a pratiquement bénéficié d’aucun portefeuille, sinon des miettes.

Un peu donc, comme pour rétablir la confiance entre les différentes composantes de la Majorité présidentielle puisque, même si on en compte des diplomates de carrière, beaucoup de ces « nouveaux » ambassadeurs sont d’anciens ministres du gouvernement de Ould Taya et des caciques du PRDS-PRDR, à part quelques nouvelles figures de la mouvance Zein Ould Zeidane.

De même, ce chambardement diplomatique intervient après les mouvements de l’administration et donc suit une logique de nominations qui en dit long sur la volonté du Président de réconforter sa majorité et ceux qui en tirent les ficelles. Une première est à noter dans ce mouvement diplomatique : c’est la nomination d’une femme au poste d’ambassadeur, Mounina Mint Abdellah à Genève où elle devient représentante de notre auprès du système des Nations Unies, en remplacement de l’actuel Ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

Les autres postes bouleversés par ce mouvement profitent à Aly Ould Haiba, qui fut consul général en Guinée Bissau et devient ambassadeur à Rome à la place de Ngam Yahya. Lequel passe à Banjul comme ambassadeur en remplacement de Sidi Mohamed Ould Sidaty.

Sidi Mohamed Ould Boubacar, le Premier Ministre du gouvernement de la transition assurée par le CMJD devient ambassadeur à Madrid en lieu et place de Salem Ould Memou, parti à la retraite.

Bilal Ould Werzegh qui était ambassadeur à Bamako, à Washington et occupait jusque là le poste de chargé de mission au Ministère des Affaires étrangères est, quant à lui, nommé ambassadeur à Sanaâ.

Mohamed Lemine Ould Selmane, l’ancien ministre de la Santé et des Affaires sociales devient ambassadeur en Afrique du Sud en remplacement de Mohamed El Hacen Ould Lebatt.

Mohamed Vall Ould Bellal, dernier ministre des Affaires étrangères et de la coopération de Ould Taya, est nommé ambassadeur à Dakar à la place de Ahmedou Ould Cheikh El Hadrami.

Boullah Ould Mogueya, dernier Secrétaire général du PRDS va à Moscou comme ambassadeur en remplacement de Mohamed Mahmoud Ould Dahi et Hamadi Ould Meimou, ex-Commissaire aux droits de l’homme et présentement député et président de la commission finances de l’Assemblée nationale est nommé ambassadeur au Koweit où il remplace Heibetna Ould Sidi Haiba.

Sidi Mohamed Ould Taleb Amar, ancien ministre de l’Hydraulique devient ambassadeur à Pékin à la place de Ngaidé Lamine Kayou, alors que Kane Amadou Tidjane est désigné consul général en Guinée Bissau et Abdel Kader Ould Mohamed, ex- secrétaire d’Etat chargé de l’UMA est promu consul général à Las Palmas en remplacement de Abdou Ould Ahmed Seyver.

Mohamed Ould Tolba quitte New York pour devenir ambassadeur au Caire, en remplacement de Mohamed Lemine Ould Yahya lequel va occuper notre ambassade à Damas.

Cheikhna Ould El Hadramy est nommé ambassadeur à New York alors qu’il était à AbidjanSidi Mohamed Ould Sidaty le remplace.

Bebaha Ould Brahim Khlil, qui était consul général en Guinée Bissau devient ambassadeur à Abu Dhabi et Mohamed Vall Ould Dah Ould Mohamed Abba est nommé consul général à Jeddah en remplacement de Cheikh Ould Sid’ahmed Bekaye.

Pour Paris et Amman, Lematte Mint Awnen et Moustapha Ould Abdallah restent à confirmer.

Mohamed Ould Khattatt
mmkhattatt@hotmail.com


22 juin 2007 : Vaste redéploiement dans les missions diplomatiques mauritaniennes

Les missions diplomatiques mauritaniennes à l’étranger ont connu ce vendredi un vaste mouvement de redéploiement qui a touché une dizaine de postes importants à Abidjan (Côte d’Ivoire), à Dakar (Sénégal), dans le monde arabe (sauf le Maghreb) et en Occident (France, Espagne, Etats-Unis), a appris la PANA de sources autorisées.

Ce redéploiement est marqué par la suppression de certains postes à Londres et Tokyo, celui d’Ottawa ayant été rattaché à la représentation à Washington.

L’ancien Premier ministre de la transition, Sidi Mohamed Ould Boubacar, est désigné à la tête de la représentation à Madrid, la capitale de l’Espagne, alors que Mohamed Vall Ould Belal, Un ancien ministre des Affaires étrangères sous le régime de Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya, est nommé ambassadeur à Dakar.

Pour la première fois dans l’histoire du pays, deux femmes sont promues chef de poste diplomatique à l’étranger et l’une d’elles, Lematt Mint Ewnen, occupera l’importante place de Paris.

Pana

Note: Info source : Nouakchott Info / Pana via Mauritanie-Web







bientôt tous en prison, bie... |
WADE - Président - |
la vérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'1 République...
| sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann